Compléments alimentaires pour chiens et chats: dans quels cas sont-ils utiles ?
Sommaire

Selles molles et flatulences

Votre chien ou chat est souvent victime de diarrhée ou émet régulièrement des flatulences nauséabondes ? En complément d'un éventuel traitement de la diarrhée, il est possible de renforcer l'activité des enzymes digestifs en donnant des compléments à base d'enzymes (amylases, lipases et protéases) et de vitamines B1 et B2. Il existe également des bactéries à effet régulateur sur la flore intestinale (lactobacillus acidophilus).

Le soutien de votre animal malade

Lors d'insuffisance rénale chronique, des compléments alimentaires contenant du carbonate de calcium et une substance appelée « chitosan » permettent de retenir dans l'intestin certaines substances nocives (urée, phosphates) pour les reins et l'organisme et ainsi de freiner la progression de la maladie de votre ami. En cas d'insuffisance hépatique, une prise de méthionine (acide aminé) et de sorbitol favorise le fonctionnement du foie et active la contraction de la vésicule biliaire. Enfin, lors d'anémie, la vitamine B12 et le fer contribuent au bon fonctionnement des globules rouges.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :
Sur le même sujet