Comment utiliser l’aloe vera ?
Sommaire

Un gel qui vous veut du bien

L’aloe vera présente, en effet, de multiples atouts. Elle regorge d’antioxydants aux vertus anti-inflammatoires. Elle est aussi efficace pour soulager une brûlure superficielle qu’un coup de soleil. Elle est hydratante pour la peau et stimule sa régénération en activant la production de collagène  d’où l’apparition d’un panel de gels hydratants en cosmétique.

Bien choisir son gel d'aloe vera :

- Préférez les gels d’aloe vera pur et bio ou en tous cas avec une forte concentration d’aloe vera pour obtenir les effets recherchés. 

En jus pour booster ses défenses naturelles

L’aloe vera existe en effet en gélules ou boisson (jus) pour bénéficier en interne de ses bienfaits (assainissement de la flore intestinale donc renforcement des défenses naturelles, amélioration de la circulation sanguine, soulage les troubles digestifs…). En gélules, il convient de ne pas dépasser la dose de 200 à 300 mg/jour.

Bien chosir son jus d'aloe vera :

- Pour une meilleure capacité d’hydratation préférez le jus et soyez vigilants sur la qualité.

- Il doit être naturel, sans transformation pouvant altérer la qualité, stabilisé à froid pour préserver au maximum ses vitamines et principes actifs naturels.

- Certaines marques contiennent de l’aloïne au goût amer, à l’effet laxatif et déconseillant aussi l’exposition au soleil.

- Une dose de 3 à 4 cuillères à café par jour suffit en utilisation non prolongée (pas plus de 10 jours).

- Consommé pur et en grandes quantités, il peut se révéler potentiellement dangereux pour votre santé.

- Vous pouvez l’inviter volontiers dans la cuisine mais toujours à froid comme par exemple mixé dans des smoothies, des jus de fruits, incorporé dans une salade de fruits frais, dans un laitage mais aussi dans les vinaigrettes.

- Mais ne le chauffez pas car ses bénéfices seront neutralisés. On en trouve dans certaines recettes de muffins, pudding…pourquoi pas ? Mais la température de cuisson doit être douce.

Attention : Malgré ses bienfaits, évitez sa consommation chez la femme enceinte et les enfants de moins de 12 ans.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :