Comment bien choisir ses protections urinaires ?

Les problèmes d’incontinence touchent toutes sortes de personnes et sont un frein à la vie sociale. Pour que le quotidien ne soit pas bouleversé par des fuites urinaires, il faut porter des protections. Comment faire pour choisir les bonnes protections urinaires ? Découvrez nos conseils.
© Adobe Stock

Incontinence urinaire : c’est quoi ?

De nombreuses formes d’incontinence urinaire existent, sans compter qu’elles dépendent en partie de chaque personne. Le vieillissement est une cause majeure, parallèlement à des troubles neurologiques, mais on peut souffrir de fuites urinaires alors que l’on est relativement jeune. 

Elles surviennent assez souvent après un accouchement, temporairement à cause d’opérations, comme celle de la prostate, et parfois, la médecine n’a pas d’explication précise, si ce n’est un affaiblissement du plancher pelvien. L’incontinence est aussi un effet secondaire de certains médicaments.

On distingue deux grands types d’incontinence urinaire :

  • les fuites à l’effort physique,
  • les difficultés à se retenir ou urgenturie, trouble appelé « vessie hyperactive ».

Des personnes sont concernées par ces deux sortes de problème (incontinence mixte). La rétention d’urine (quand la vessie n’est pas vidée complètement aux toilettes) n’est pas de l’incontinence à proprement parler, mais entraîne des fuites urinaires.

Nous connaissons aujourd’hui des traitements efficaces, en termes de médicaments, d’exercices et parfois d’opérations. N’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant.

Sur quels critères choisir ses protections urinaires ?

Pour bien choisir des protections urinaires, voici 5 critères utiles.

  • Volume d’urine : les protections urinaires possèdent différents niveaux d’absorption. Des protections très fines aux plus épaisses et absorbantes, elles affichent un certain nombre de gouttes sur l’emballage.
  • Autonomie : vous pouvez mettre et enlever des protections urinaires par vous-même, tandis que d’autres sont conçues pour des personnes en perte d’autonomie ou dépendantes.
  • Sexe : si de nombreux produits d’incontinence sont clairement destinés aux hommes ou aux femmes, d’autres sont mixtes. En général, il s’agit des protections pour l’incontinence sévère.
  • Jour et nuit : les produits urinaires pour la nuit s’étendent vers l’arrière, afin d’assurer une meilleure protection en position allongée.
  • Taille : vous trouvez des protections d’incontinence dont le niveau d’absorption varie systématiquement avec la taille. C’est le cas de nombreux protège-slips. Vous devez en revanche choisir votre taille pour les protections, comme les sous-vêtements et pants.

À qui sont destinées les différentes protections urinaires ?

Un autre critère de choix pourrait être d’ordre psychologique. La plupart du temps, les personnes autonomes préfèrent porter des protège-slips ou des sous-vêtements absorbants, type slips jetables. Beaucoup ressemblent aux sous-vêtements ordinaires, sauf qu’ils se déchirent sur le côté. Disponibles pour les femmes et les hommes, les protège-slips peuvent convenir aux fuites légères à modérées, le plus souvent en cas d’incontinence d’effort.

Lorsqu’une partie de la vessie se vide de manière incontrôlée, le volume peut être plus important et une protection plus absorbante est indispensable. Des protège-slips offrent des degrés d’absorption plus élevés, mais il est parfois nécessaire de porter des slips absorbants plus épais. Certains de ces produits restent très discrets. Des personnes choisissent aussi une double protection : protège-slip + culotte absorbante.

Les couches pour adultes - que sont les changes complets - sont destinées aux personnes dépendantes, mais pas seulement. Des changes complets sont conçus pour être retirés facilement lors du passage aux toilettes. Selon les marques, vous avez également des protections droites et des protections anatomiques : à fixer dans les sous-vêtements par bande adhésive, mais plus épaisses que les protège-slips.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :