Comment l'aider à réussir sa toute première rentrée ?

Cette année, votre enfant entre en maternelle. Mieux cette première rentrée scolaire sera vécue, plus les suivantes auront des chances de bien se dérouler. Comment la préparer en douceur ?

Lui en parler, sans dramatiser

Première étape : découvrir l'école. En juin, les maternelles organisent une visite pour les petits et leur famille. Une bonne opportunité pour présenter à l'enfant les lieux et sa future maîtresse. Tout au long de l'été, parlez-lui de temps à autre de sa future vie. Mais sans le contaminer par vos propres peurs. « Beaucoup de parents laissent leur enfant pour la première fois, constate Nathalie Isoré, psychologue. Ils appréhendent la séparation, le passage du milieu privé à un milieu socialisé, les contraintes qui en découlent, la réaction du petit face à une nouvelle autorité. Ils ont aussi peur que l'école ne soit pas adaptée et que sa propreté ne soit pas réglée. Mieux vaut qu'ils listent leurs angoisses pour les maîtriser et éviter de les transmettre à l'enfant ».

Ni dramatiser, ni minimiser

Inutile donc de « préparer » l'enfant en lui dressant le catalogue des difficultés qu'il risque de rencontrer. Optez plutôt pour l'angle positif : à l'école, il pourra dessiner, jouer avec des copains... Un enfant a soif de connaître le monde qui l'entoure mais ses parents ne sont pas toujours prêts à le laisser l'explorer, oubliant là une part de leur rôle, ouvrir le bambin sur l'extérieur. A l'inverse, ne minimisez pas l'impact de la nouveauté, bien légitime. Au contraire, rassurez-le : il va peut-être lui falloir quelques temps pour s'adapter. Comme avec un nouveau jouet qu'il doit apprendre à connaître pour avoir du plaisir. Enfin, veillez, au moment de la rentrée, à respecter son rythme. Il ne va pas à la maternelle pour accomplir des prouesses mais bien pour s'amuser, se sociabiliser, découvrir un autre univers.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :