Colite ulcéreuse : gêné par ses symptômes, il refuse d'en parler et meurt

Cameron Duxbury avait tout juste 20 ans quand il est mort fin octobre. Il a été emporté par une colite ulcéreuse, car il avait trop peur de parler de ses symptômes intestinaux comme la diarrhée ou le sang dans les selles. Sa famille tire la sonnette d’alarme.
© Adobe Stock
Sommaire

Chaque année au mois de novembre se déroule Movember. Cette opération mondiale invite les hommes à se laisser pousser la moustache dans le but de sensibiliser sur les maladies masculines. La mort de Cameron Duxbury, un Britannique de 20 ans, montre qu’il est, en effet, important d’inciter la gent masculine à consulter un médecin en cas de soucis de santé, et cela même si les symptômes sont embarrassants !

Il n'a pas osé parler de ses symptômes gastriques "honteux"

Cameron Duxbury est décédé le 29 octobre 2020 au Royal Bolton Hospital (Royaume-Uni). Cette mort semble d’autant plus terrible que le jeune homme de 20 ans souffrait en silence depuis des mois d’une rectocolite hémorragique (RCH) ou colite ulcéreuse. Le jeune homme n’avait pas osé évoquer ses symptômes gastriques à ses proches ou à un médecin. 

Sa mère, Cherise Duxbury, a confié au journal britannique Manchester Evening News : “nous n'avions jamais rien su de (la maladie) avant que cela ne se produise. Pendant quelques mois, Cameron présentait des symptômes, mais étant un jeune garçon, il avait vraiment peur de parler de ses symptômes”.


Son mari et elle ont commencé à s’inquiéter lorsque leur fils a perdu de nombreux kilos. La mère endeuillée a raconté le drame : "nous avons remarqué sa perte de poids et quelques autres symptômes de la maladie, mais avec la Covid-19, le faire aller chez un médecin semblait prendre une éternité". "Il est arrivé à un point où il y a environ sept semaines, je pouvais voir à quel point il allait mal et combien de poids il perdait" a-t-elle ajouté.

Très angoissée par la silhouette de plus en plus frêle de son enfant, elle a décidé en septembre qu’il était temps d’agir. Elle l’a conduit à l’hôpital. Malheureusement, le jeune homme n’en est jamais sorti.

Une colite ulcéreuse est finalement diagnostiquée

Face aux nombreux troubles gastriques (perte de poids, diarrhée, sang dans les selles…) présentés par Cameron Duxbury, les médecins ont diagnostiqué une colite ulcéreuse, une maladie inflammatoire chronique du rectum. Des médicaments pour enrayer la pathologie ont été prescrits au jeune homme. Toutefois, son corps n'a pas répondu aux médicaments. Le patient a alors dû subir une intervention chirurgicale d’urgence qui obligerait le jeune sportif à vivre avec un sac de stomie. "C'était incroyablement difficile. Il a dû tout traverser seul. Nous ne pourrions pas du tout être avec lui. Il a embrassé à quoi ressemblerait son nouvel avenir", se rappelle la maman dans la presse. 

En effet, en raison de l’épidémie de COVID-19, la famille de Cameron ne pouvait pas être à ses côtés pendant son hospitalisation. "Il avait 20 ans, mais il était toujours mon petit garçon - j'ai dû le déposer et partir en voiture", déplore-t-elle. Elle n’a finalement pu rejoindre son fils que lorsque son état s’est considérablement détérioré.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.