Chirurgie intime de l’homme
En partenariat avec :
Sommaire

Réversible et moins invasive

Souvent pratiquée en ambulatoire, cette dernière intervention nécessite toutefois, une hospitalisation, une anesthésie et donc forcément des suites opératoires plus ou moins traumatisantes et longues (jusqu’à trois semaines pour la disparition des œdèmes, cicatrisation et récupération de la souplesse des tissus).

Sans compter que les résultats ne sont pas toujours à la hauteur de la demande : la graisse peut être mal répartie et/ou se résorber ! C’est pourquoi, on peut aussi recourir, pour augmenter le diamètre du pénis, à une technique plus simple, bien plus rapide, efficace et surtout moins invasive (sans aucune cicatrice) : les injections d’acide hyaluronique (AH). L’AH étant l’un des constituants naturels de la peau, il n’y a pas de contre-indications à ces injections.

Et comme le produit se résorbe progressivement, l’acte est réversible donc plus rassurant. Indolore, cette intervention dure environ entre 30 à 45 minutes et se déroule sous anesthésie locale au cabinet d’un spécialiste qui maîtrise ces techniques d’injection.

Un résultat rapide et probant

"Selon les indications, la situation de départ, le souhait du patient et la quantité d’acide hyaluronique injecté, explique le docteur Stéphane Auroy, dermatologue, on peut gagner de 2 à 4 cm en circonférence. L’effet volumateur peut donc être conséquent ferme et probant. Et cet effet immédiat se met en place entre une semaine et un mois."

Avec cette technique, on peut donc traiter le gland (pour augmenter son volume) mais aussi le corps de la verge (pour augmenter le diamètre et gagner un peu en longueur) ou les deux en même temps.

"Il faut comprendre, précise le dermatologue, qu’après 2 séances d’injections, on a réellement un gain en volume ainsi qu’une fibrose induite par les injections et que cet effet de sculpture va perdurer. Un entretien de quelques seringues peut s’envisager tous les 12/18 mois sans avoir à refaire le travail de départ. Ce qui offre un joli effet cumulatif."

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Remerciements au docteur Stéphane Auroy*, dermatologue (dermatologie esthétique)
www.docteurauroy.com
www.drauroy-penoplastie.com