Chikungunya : ce qu'il faut savoir
Sommaire

La maladie du Chikungunya est-elle une maladie grave ?

La maladie du Chikungunya guérit spontanément. La prise en charge repose sur la simple prescription de médicaments anti-douleurs pour soulager les patients. Il n'existe pas de traitement spécifique, pas d'antiviral ni de vaccin. La maladie a été dite « bénigne », c'est-à-dire qu'elle n'est pas mortelle. Elle peut cependant entraîner des complications neurologiques, notamment des méningo-encéphalites, et provoquer une surmortalité chez les personnes fragiles, comme chez les très jeunes enfants, les personnes âgées et les sujets immunodéprimés. Rarement aussi, les symptômes articulaires peuvent durer et se transformer en arthrose ou en rhumatismes.

Chikungunya : comment s'en protéger ?

La prévention du Chikungunya passe par la lutte contre les moustiques :

  • élimination des eaux stagnantes et de tout récipient susceptible de retenir de l'eau de pluie,
  • protection contre les piqûres : produits répulsifs (sprays, lotions, diffuseurs électriques, serpentins…), insecticides et vêtements couvrants.Dominique de Villepin a annoncé la fourniture de produits anti-moustiques aux personnes sensibles ou en grandes difficultés sociales, mais aussi, le remboursement à 100% des médicaments anti-douleurs pour les personnes touchées par le Chikungunya et une prime pour les personnels des établissements de santé.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :