Le chemin de la simplicité

En vous: moins d'inquiétude

Il y a en revanche des sources d'angoisse sur lesquelles vous pouvez agir. Bien sûr, la sécurité complète n'existe pas. Mais vous pouvez faire un tri parmi vos priorités et refuser de vous stresser pour ce qui n'en fait pas partie.

Vivre pour travailler ou…

Travailler pour vivre? Si vous ne savez plus très bien où vous en êtes, il est peut-être temps de faire le bilan. À moins que votre vie professionnelle soit vraiment une priorité pour vous, ne lui faites pas le sacrifice de votre vie sociale ou professionnelle.

Des amis ou des "relations"?

Un réseau chaleureux d'amis, c'est un bienfait précieux. Mais cela ne veut pas dire que vous devez accepter toutes les demandes ou toutes les propositions. Faites le tri entre ce qui va vous donner du plaisir, ou ce qui est important pour les gens auxquels vous tenez… Et le reste, dont vous pouvez vous passer pour garder du temps pour vous.

A lire

Michael Simperl: "Moins c'est mieux", éditions Leduc. S.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Michael Simperl: "Moins c'est mieux", éditions Leduc. S.