Ce qui se passe dans votre corps quand vous arrêtez de fumer

© Istock

Un fumeur sur deux aimerait arrêter de fumer. Mais entre les idées reçues et les retours d'expérience négatifs, se lancer peut s'avérer difficile. Le Pr Bertrand Dautzenberg, pneumologue à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris), fait le point sur les changements qui surviennent dans l'organisme au moment de l'arrêt du tabac.

PUB

Novembre sans tabac, résolutions du Nouvel An. En fin d'année, les incitations à arrêter de fumer sont légion. Et tout aussi nombreux sont ceux qui relèvent le défi. Chaque année, 500 000 Français raccrochent le cendrier pendant un an.

Un légère prise de poids

Arrêter de fumer s'accompagne forcément d'une prise de poids, pense-t-on. A tort. En réalité, seul un tiers des personnes qui tentent de se sevrer grossissent - et de manière modérée puisqu'ils prennent deux à quatre kilos. S'il est vrai que la cigarette peut agir comme coupe-faim et accélérateur du métabolisme, son arrêt n'a pas toujours les effets qu'on lui prête.

PUB
PUB

"La prise de poids n'est pas due à l'arrêt du tabac mais au manque de nicotine, résume le Pr Bertrand Dautzenberg. Le secret, pour ce spécialiste du sevrage tabagique, c'est de s'équilibrer rapidement à l'aide de substituts nicotiniques ou de l'e-cigarette.

"Etre bien compensé en nicotine constitue le premier stade, explique ce pneumologue. S'il n'y a pas de lutte, il n'y a quasiment pas de prise de poids. A l'inverse, plus on fait appel à sa volonté, plus on va prendre de poids." Il est ainsi conseillé de prendre des substituts oraux un peu avant les repas ou au moment des fringales.

Ce réflexe permet de modérer l'augmentation de l'appétit, qui peut apparaître temporairement. "Il est important d'accepter de se soigner en saturant les récepteurs dans le cerveau, confirme le Pr Dautzenberg. Les médecins ont du mal à le faire, mais les vapoteurs y parviennent bien." Eteindre la cigarette, c'est aussi l'occasion de reprendre en main son hygiène de vie. Boire beaucoup d'eau procure une sensation de satiété, et l'activité physique régule bien l'appétit.

Le fonctionnement des poumons expliqué en vidéo

Publié le 14 Décembre 2017
Auteurs : Audrey Vaugrente, journaliste santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :