Canicule : il ne faut pas laisser le ventilateur tourner la nuit dans la chambre

Publié par Aline Garcin, journaliste santé le Vendredi 27 Juillet 2018 : 14h36

Laisser tourner un ventilateur toute la nuit serait néfaste pour la santé. Notamment pour les personnes allergiques. 

© Adobe Stock
PUB

En cette période de fortes chaleurs, il n'est pas aisé de trouver le sommeil. Lorsque les nuits sont étouffantes, la tentation est grande de laisser un ventilateur tourner en continu. Une mauvaise idée, avertit le site The Sleep Advisor.

Ce type d'appareil serait particulièrement déconseillé aux personnes qui souffrent d'allergie et d'asthme. Lorsque le ventilateur brasse l'air de votre chambre, il fait circuler poussières et pollens jusque dans vos voies respiratoires. Si vous êtes grippé, l'appareil aura également tendance à disperser vos germes à votre conjoint.

Un effet asséchant

Un souffle d'air constant durant la nuit assèche également les tissus du corps. Au réveil, vous risquez de vous retrouver avec la peau, la bouche ou encore les yeux secs (notamment chez les porteurs de lentilles). 

Les voies nasales ne sont pas en reste. Pour lutter contre cette sécheresse inopinée, elles peuvent produire du mucus en excès, ce qui peut entraîner une congestion des sinus.

Enfin, gare aux douleurs musculaires ! L'arrivée d'air frais peut provoquer des tensions au niveau des muscles. Vous pouvez notamment souffrir d'un torticolis si le ventilateur est placé trop près de votre tête. 

PUB
PUB

Gare à la poussière !

Pour limiter ces désagréments, voici quelques précautions à observer avant d'enclencher votre ventilateur pour la nuit :

  • programmez une minuterie; 
  • préférez la position pivotante; 
  • nettoyez régulièrement les pales; la poussière dans le mécanisme du ventilateur est projetée dans l'air à chaque utilisation et peut irriter les voies respiratoires; 
  • ne le placez pas trop près de votre corps; 
  • pensez à hydrater votre peau avant le coucher, pour limiter les effets asséchants de l'air frais;
  • disposez un linge mouillé devant le ventilateur; ceci permettra de refroidir la pièce, tout en maintenant un bon taux d'humidité dans la pièce. 

D'autres alternatives au ventilateur existent pour faire baisser la température de votre chambre. Pensez à ouvrir quelques portes et fenêtres pour créer des courants d'air et faire circuler l'air intérieur naturellement. Pour faciliter le refroidissement nocturne des sols, enlevez les tapis de votre chambre.

Publié par Aline Garcin, journaliste santé le Vendredi 27 Juillet 2018 : 14h36
Source : Is Sleeping With a Fan On Safe? – Can It Make You Feel Sick?, The Sleep Advisor, 21 mai 2018
PUB
PUB
A lire aussi
Qualité de l’air : 10 gestes anti-pollution intérieurePublié le 26/01/2017 - 10h49

Savez-vous que l’air de nos logements serait 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur ? Ce chiffre fait réfléchir à la qualité de l’air de nos intérieurs et donne envie de se débarrasser de cette pollution intérieure qui peut provoquer à la longue des symptômes tels...

Comment se protéger de la chaleur ?Publié le 30/06/2004 - 00h00

L'été bat son plein et les températures commencent leur ascension.Comment s'en protéger ?Boissons fraîches, ventilateur, surveillance du frigo, pas d'effort inutile, et surtout, c'est le moment de veiller plus que jamais sur nos aînés.

Chaleur : la canicule, au travail aussi !Publié le 01/08/2006 - 00h00

Même si elle fait rarement de victimes, la canicule dans les bureaux peut rendre la vie très difficile. Retour sur les bons réflexes et les règles qui s'appliquent au travail quand le thermomètre atteint des sommets.

La canicule, dangereuse pour le coeurPublié le 22/07/2013 - 10h04

Alors que les grosses chaleurs s’installent, la Fédération Française de Cardiologie rappelle que la canicule n’est pas l’amie du cœur et c’est pourquoi des précautions particulières s’imposent…

Plus d'articles