Cancer foudroyant du poumon : la définition

Les symptômes du cancer du poumon sont généralement une toux persistante avec l'émission de crachats sanglants, une douleur thoracique ou dans le dos, un essoufflement et une perte de poids inexpliquée. Mais qu'entend-on par cancer foudroyant du poumon ?
© Istock

Qu'est-ce qu'un cancer foudroyant ?

Un cancer foudroyant se traduit par une espérance de vie très courte, quelques semaines à quelques mois, du fait de la rapidité de multiplication des cellules cancéreuses. De nombreux cancers peuvent être foudroyants : certains cancers du poumon, du pancréas, du sein ou de la thyroïde. Un cancer foudroyant ne répond pas aux traitements habituels des cancers (chimiothérapie, rayons...) car le cancer évolue beaucoup trop vite. Dans le cas du cancer foudroyant du poumon, les cellules tumorales envahissent le réseau lymphatique des deux poumons, provoquant ainsi une défaillance respiratoire.

Cancer foudroyant : prise en charge

Le traitement repose sur les soins de confort et la lutte contre la douleur. Des équipes pluridisciplinaires (médecins, infirmières, psychologues, assistantes sociales, kinésithérapeutes, orthophonistes...) assurent cette prise en charge à l'hôpital mais également à domicile, on parle de soins palliatifs. Leurs objectifs sont de soulager les douleurs physiques, les autres symptômes associés à la maladie, mais également la douleur psychique du patient et de son entourage. Le cancer foudroyant du poumon provoque des métastases multiples, notamment au niveau du cerveau, celles-ci rendent rapidement le patient confus, le rendant dépendant.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.