Cancer du col de l'utérus : à quoi sert le frottis

© Istock
Le frottis est le principal examen de dépistage du cancer du col de l'utérus. Quand il est effectué régulièrement, il permet de prendre des mesures bien avant l'apparition des symptômes du cancer du col de l'utérus. 
Publicité

Frottis cervico-vaginal : un dépistage utile à la prévention du cancer

Le frottis cervico-vaginal permet de récolter les cellules du col de l'utérus afin de les examiner en laboratoire. Cela permet d’identifier rapidement des malformations cellulaires, nommées dysplasies, pouvant évoluer en cancer du col de l'utérus lorsqu'elles sont provoquées par le papillomavirus. A ce stade, un traitement peut être proposé pour prévenir le développement cancéreux. Plus rarement, il arrive aussi qu'un frottis révèle un cancer déjà déclaré : cet examen permet alors de le prendre en charge le plus rapidement possible. Rappel : le rythme des frottis peut varier, mais la plupart des femmes doivent l'effectuer tous les 3 ans entre 25 et 65 ans. Depuis que ce suivi médical a été mis en place, le nombre de cancers du col de l'utérus a fortement diminué.

Publicité
Publicité

Frottis cervico-vaginal : pas uniquement pour le cancer du col de l'utérus

On l'oublie souvent, mais comme l'indique la Fondation contre le cancer sur son site, ce frottis est également utile pour le dépistage du cancer du vagin. Ce dernier se développe généralement à partir de 60 ans. Retenez également qu'un frottis "anormal" peut mettre en lumière un problème de santé nettement moins grave qu'un cancer, comme une infection vaginale du type mycose, par exemple, ou encore une infection bactérienne.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 14 Août 2018 : 10h02
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :