Cancer de la peau : qu'est-ce qu'un mélanome ?

© Istock
Le terme mélanome désigne une tumeur maligne qui se développe à partir des mélanocytes. Le mélanome nodulaire est un cancer de la peau à croissance rapide.
Publicité

Mélanome : définition

Le mélanome est un cancer issu de la transformation des mélanocytes en cellules cancéreuses. Les mélanocytes sont les cellules pigmentaires qui donnent leur couleur à la peau, aux poils et aux cheveux. Il existe quatre types de mélanomes, à savoir :

- le mélanome superficiel extensif : à croissance plus ou moins rapide, il représente 8 cas de mélanomes de la peau sur 10 ;

- le mélanome de Dubreuilh : à croissance lente, il touche plutôt les personnes âgées ;

Publicité
Publicité

- le mélanome acral lentigineux : à croissance moyennement lente, il peut apparaître sur la plante des pieds ou la paume des mains, autour des ongles…

- le mélanome nodulaire : à croissance rapide, il représente près de 1 mélanome sur 5.

8 mélanomes sur 10 se développent sur une peau dépourvue de lésions, les autres à partir d’un nævus (grain de beauté). C'est pourquoi la prévention du cancer de la peau par mélanome implique une surveillance régulière chez un dermatologue.

Spécificités du mélanome nodulaire

Le mélanome nodulaire se présente sous la forme d’un nodule. D’évolution rapide, il finit par s’ulcérer, peut saigner puis former une croûte. C’est une forme de cancer de la peau dont on ne se méfie pas alors qu’un diagnostic précoce permet de mieux le guérir.

Le mélanome nodulaire peut être pigmenté (noir, marron) ou incolore. Il est perceptible au toucher puisqu’il forme un petit dôme dur. Il se développe plus particulièrement sur le cou, le tronc et la tête, mais il peut siéger sur n’importe quelle partie du corps ou du visage. Son traitement est chirurgical.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 04 Juillet 2018 : 10h01
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :