Bronchiolite : prématurés en danger

© Istock

Tous les ans à l'automne, la saison de la bronchiolite revient ! Ce virus respiratoire très fréquent est très dangereux pour certains bébés fragiles.

PUB

La bronchiolite : fréquente, banale et… dangereuse

La bronchiolite est une maladie respiratoire causée par le virus respiratoire syncytial (VRS). Elle est extrêmement fréquente chez les nourrissons : pratiquement tous les enfants de deux ans l'ont contractée au moins une fois dans leur vie. Pour la plupart des bébés, la bronchiolite est synonyme de toux, nez bouché, fièvre et… mauvaise nuit pour les parents. Mais pour les plus fragiles, elle est très dangereuse et peut mettre la vie en danger : 17% des prématurés touchés par la bronchiolite doivent être hospitalisés dans une unité de soins intensifs pédiatriques.

PUB
PUB

Les prématurés à haut risque pour la bronchiolite

Certaines évolutions capitales se déroulent durant les dernières semaines de la grossesse, parmi lesquelles le développement final des poumons. Résultat : les parois des bronches des bébés prématurés sont plus épaisses et les bronches sécrètent beaucoup de mucus. L'arrivée d'un virus respiratoire qui a pour conséquence un rétrécissement des bronches et la sécrétion de mucus peut donc rapidement virer à la détresse respiratoire. On constate ainsi que les bébés prématurés sont hospitalisés en moyenne 1,5 à quatre fois plus longtemps que les bébés nés à terme quand ils attrapent le VRS. Il est donc encore plus important de prévenir cette maladie…

Publié le 28 Octobre 2011 | Mis à jour le 03 Novembre 2011
Auteur(s) : Marion Garteiser, journaliste santé
Source : Conférence de presse Abbott
La rédaction vous recommande sur Amazon :