Grippe, gastro, bronchiolite : les épidémies progressent

Les épidémies hivernales battent leur plein. L'affection grippale a progressé surtout depuis la dernière semaine de l'année 2000. Elle est essentiellement dominée par des souches de virus A. Cette année, l'intensité de la fièvre n'est pas très élevée mais les signes digestifs sont plus fréquents.
PUB

Avec un seuil épidémique de 246 cas pour 100.000 personnes, les huit régions les plus touchées par la grippe sont la PACA (794 cas), la Bretagne (560), le Nord-Pas-de-Calais (415), le Limousin (413), les Pays de Loire (269), Rhône-Alpes (212), le Languedoc-Roussillon (208) et le Centre (168).

Des symptômes qui demeurent classiques

Les symptômes les plus fréquemment rapportés par les patients restent classiques: une sensation de fièvre ou une température supérieure à 38°C (98%), une toux (89%), un début brutal de l'infection (87%), des maux de tête (81%), une grande fatigue (79%), des courbatures (75%), des frissons (69%), une rhinite (66%) et une pharyngite (60%).

PUB
PUB

Quelques particularités

Par rapport aux hivers précédents, il semblerait que l'intensité de la fièvre ne soit pas un des symptômes fiables de l'affection pour établir le diagnostic. En effet, les patients se plaignent plutôt d'une sensation de fièvre ou d'une température légèrement supérieure à 38°C. Une fièvre de plus de 39°C n'est rapportée que par un patient sur deux.Par ailleurs, l'incidence des courbatures est plus faible. Elles font défaut chez un patient sur quatre et les frissons chez un malade sur trois. En revanche, les signes digestifs sont plus fréquents (nausées, vomissements, douleurs digestives). Ils touchent un cas sur cinq et peuvent simuler une gastro-entérite.

Publié le 15 Janvier 2001
Auteurs : Rédaction E-sante.fr
Source : Le Quotidien du Médecin, N°6829, lundi 8 janvier 2000.
Voir + de sources
Agrip (Association Grippe : Recherches, Informations, Perspectives), Conférence de Presse, 7 décembre 2000, Pdt Pr Claude Hannoun, Le public et les professionnels de santé face à la grippe.