Boissons de l’été : 5 pièges à connaître !

Publié le 28 Juillet 2014 | Mis à jour le 04 Août 2014
Auteurs : Dr Philippe Presles
© Istock

La soif et le plaisir de savourer les bons moments nous font boire davantage en été pendant les vacances.

C’est bien normal et dans la plupart des cas, c’est bon pour la santé.

Voici malgré tout, une petite liste de 5 pièges à connaître pour ne garder que des bons souvenirs.

PUB

L’été est l’occasion de varier nos habitudes et d’essayer toute sorte de boissons.

C’est bien normal et les vacances sont faites pour se faire plaisir. Malgré tout il existe quelques pièges à connaître (en dehors des risques inhérents à l’alcool). En voici la liste :

Oranges, citrons, pamplemousses pressés et pigmentation solaire

Si vous avez vous-même pressé les fruits et que vous avez du jus sur les mains, et si vous vous êtes touché la peau à d’autres endroits du corps, vous risquez de garder des marques brunes si vous allez au soleil après.

Il s’agit d’une réaction de pigmentation entre les acides des fruits et le soleil au niveau de la peau. Rien de grave, mais il faudra attendre l’hiver pour que cela parte… Pensez donc simplement à vous lavez les mains et les parties du corps qui auront été en contact avec les jus de fruits.

PUB
PUB

Boissons énergisantes et alcool Les boissons énergisantes comme le Redbull augmentent notre envie de boire davantage d’alcool, quand elles font partie de cocktails alcoolisés.

C’est ce que viennent de montrer deux chercheurs australiens. Autant être prévenus.

Boissons gazeuses et émail dentaire Les boissons gazeuses sont un peu plus acides que les autres et cela fragilise l’émail des dents. Idem avec les jus d’agrumes, surtout de citron.

Astuce : boire une gorgée d’eau juste après ou encore mâcher un chewing-gum afin de saliver et donc de nettoyer les dents.

Alcool et calories Nous savons en général que les sodas par exemple sont riches en sucre et que nous pouvons nous en prémunir en choisissant des boissons lights. Mais nous ignorons souvent le simple pouvoir calorique de l’alcool.

C’est simple : chaque verre apporte 70 calories. Trois verres apporteront donc plus de 200 calories, soit presque 10 % de nos besoins journaliers).

A force, cela fait tourner le compteur… Surtout si on consomme ses petits verres avec des cacahuètes, des pistaches, des amandes ou des noix (toutes au alentour de 600 calories les 100 g).

Eau et turista Ce piège est davantage connu, mais mérite toujours un petit rappel…

Dans les pays où l’eau n’est pas potable, il ne faut jamais en boire et ne jamais manger de fruits et légumes nettoyés avec de l’eau.

Le risque est d’attraper une gastroentérite locale ou turista, une bonne façon de se gâcher quelques jours de vacances.

Attention aux glaçons, qui sont tout aussi dangereux.

Dans ces pays il faut boire des boissons en bouteille ou des boissons chaudes.

C’est l’un des précieux bienfaits du thé : on peut le boire partout dans le monde sans aucun risque.

Source : Rebecca McKetin. The Effect of Energy Drinks on the Urge to Drink Alcohol in Young Adults. Alcoholism: Clinical and Experimental Research. Article first published online: 17 JUL 2014. DOI: 10.1111/acer.12498

Mots-clés : Boisson, Ete
Soumis par la Rédaction le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés