Boissons énergisantes : un nouveau danger

Publié le 22 Février 2015 | Mis à jour le 23 Février 2015
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne
© Istock

Je ne cesse de vous alerter sur les dangers des boissons énergisantes.

Un nouveau vient d’être identifié, et il s’agit des enfants ! 

PUB

Il ne me viendrait pas à l’idée d’offrir une boisson énergisante à un enfant, pourtant cela semble bien être fréquent, en tout cas aux États-Unis !

Une équipe de chercheurs de l’Université de Yale dans le Connecticut, a réalisé une étude, sous la direction du Dr. Jeannette Ickovix, sur 1649 enfants et adolescents (âge moyen 12 ans).

Ils ont d’abord été interrogés sur leur consommation de boissons sucrées et/ou énergisantes dans les 24 heures précédentes. Puis leurs capacités d’attention et de concentration ont été analysées.

PUB
PUB

Première constatation : la consommation de boissons énergisantes est tout à fait banale, surtout chez les garçons.

Deuxième constation : plus les enfants absorbent de boissons énergisantes, plus ils ont de troubles de l’attention et des manifestations d’hyperactivité qui ressemblent fort à cette maladie qu’est le TDAH (Trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité).

Dans les boissons énergisantes, il y a de la taurine, de la caféine, parfois du guarana, du ginseng. Si tout cela peut donner un coup de fouet aux « vieux » , aucun enfant n’a besoin de ces substances. Et cette étude prouve les dangers qu’elles représentent.

Dans les Cocas, il y a aussi de la caféine… On l’oublie trop souvent.

Le Dr. Jeannette Ickovix recommande aux parents de ne pas donner de boissons énergisantes aux enfants de moins de 10 ans.

Elle a bien raison.

Paule

Source : Academic Pediatrics February 08, 2015 DOI: 10.1016/j.acap.2014.11.006 Energy Drinks and Youth Self-Reported Hyperactivity/Inattention Symptoms

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés