Boissons de l'effort, pour qui ?
Sommaire

L'utilisation des boissons énergisantes en pratique

Boisson énergétique ou énergisante ?

Attention de ne pas confondre : Les boissons énergétiques ou boissons de l’effort (riches en sucres, vitamines et minéraux) sont destinées aux sportifs pour compenser les pertes occasionnées par l’effort. Les boissons énergisantes contiennent des substances excitantes (caféine, taurine…) pouvant entraîner une accélération du rythme cardiaque en cas d’excès. Leur sécurité et leur intérêt sont contestables.

Globalement, on peut retenir qu'au-delà d'une heure et demie de sport par séance, pas besoin de ces boissons.

Au-delà, celles dont les compositions sont les plus simples (sucre, maltodextrines, sodium, vitamine B1) suffisent. Ce n'est qu'en cas d'efforts très importants et de longue durée, qui s'accompagnent d'une sudation très importante (déperdition d'éléments nutritifs dans la sueur), que les boissons énergisantes à la composition ultra complexe peuvent être requises : haute endurance, entraînement de plus de 3 heures, sport de force (boxe, haltérophilie, musculation…), etc.

C'est ainsi que certains fabricants proposent même plusieurs versions de leurs produits, déclinés en boissons avant l'effort, pendant, et même après. D'autres vont jusqu'à ajouter toutes sortes d'acides aminés (glutamine, taurine, acides aminés branchés), pour pallier d'éventuelles carences (impossibilité de s'alimenter dans les deux heures qui suivent l'effort par exemple).

Reste que l'efficacité de ces boissons n'est pas clairement démontrée scientifiquement. Ce qui n'empêche pas les fabricants d'annoncer parfois "15% de performances en plus".

Mises en garde

Attention de ne pas choisir des produits trop sucrés

(20 g de sucre totaux par 100 ml, c'est beaucoup trop ! C'est d'ailleurs très proche d'un soda). Trop de sucre est néfaste au sportif.

Attention aussi à l'acidité des boissons

Un pH inférieur à 7 peut entraîner des problèmes digestifs et des caries dentaires.

Et surtout, que ces boissons ne vous empêchent pas de vous hydrater suffisamment !

L'essai réalisé par 60 millions de consommateurs (analyse de 17 boissons de l'effort) conclut que les boissons en bouteille ont l'avantage d'avoir une composition en nutriments très simple, mais l'inconvénient d'être acides. Pour les boissons de l'effort en poudre, c'est plutôt l'inverse.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : 60 millions de consommateurs, juin 2009.