Boire thé et café à cette température augmenterait de 90% le risque de cancer de l’œsophage

Une étude franco-iranienne a démontré que la consommation de boissons très chaudes comme le thé ou le café augmenterait  le risque de développer un cancer de l’œsophage. A une certaine température, les résultats ont montré que le risque serait accru de  90%.
© Istock

Boire son thé ou son café bien chaud, alors qu'une épaisse fumée s'en échappe est souvent très apprécié. Cependant, une récente étude franco-iranienne dont les résultats ont été publiés dans The International Journal of Cancer le 20 mars 2019 a démontré un lien entre le risque de développer un cancer de l’œsophage et la consommation de boissons très chaudes. Les chercheurs français et iraniens sont allés jusqu'à établir la température exacte à partir de laquelle le risque de développer ce type de cancer est présent.

Une température supérieure ou égale à 60°C 

Les auteurs de l'étude ont suivi environ 50 000 personnes originaires d'Iran, âgés de 40 à 74 ans de 2004 à 2017, dans le Golestan, un province du nord-est de l'Iran. Au cours de cette période, les chercheurs ont détecté 317 nouveaux cas de cancer œsophagien. Après avoir étudié la température à laquelle les participants buvaient régulièrement leur thé, ils ont constaté que la consommation de 700 millilitres de thé par jour à une température égale ou supérieure à 60°C était associée à un risque 90% plus élevé de cancer de l’œsophage. 

Il faut attendre que les boissons chaudes refroidissent 

Comment le fait de boire des boissons chaudes peut-il augmenter le risque de développer un tel cancer ? Stephen Evans, professeur de pharmacoépidémiologie à l'école d’hygiène et de médecine tropicale de Londres, explique sur CNN : "La chaleur causerait des lésions œsophagiennes et ce traumatisme conduirait à des changements cellulaires et donc au cancer". 

"Beaucoup de gens aiment boire du thé, du café ou d'autres boissons chaudes. Cependant, selon notre rapport, boire du thé très chaud peut augmenter le risque de cancer de l'œsophage, et il est donc recommandé d'attendre que les boissons chaudes refroidissent avant de boire", a déclaré le Dr Farhad Islami, auteur principal de l'étude et chercheur à l'American Cancer Society.

Premier signe du cancer de l'oesophage : des difficultés à avaler 

Le premier symptôme d'un cancer de l'oesophage est généralement un trouble de la déglutition des aliments solides. En effet, la tumeur grossit et rétrécit progressivement le diamètre de l'oesophage. Au fur et à mesure de la progression de la tumeur, il est de plus en plus difficile de déglutir les aliments pâteux ou semi solides. Enfin, même les liquides ont du mal à passer. L'aggravation de la déglutition est plutôt rapide, en quelques semaines.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : Cancer oesophage, Cafe