Bilan sanguin : les valeurs normales du VGM

© Istock
Le VGM (pour volume globulaire moyen) est un examen sanguin réalisé lors d'une simple prise de sang. Il est associé au bilan de la numération globulaire, laquelle renseigne également sur le taux d'hémoglobine. Mais en quoi les résultats du VGM influent-ils sur les maladies cardiovasculaires ?
Publicité

Intérêt du VGM dans les maladies cardiovasculaires

Couplé avec la numération globulaire et le taux d'hémoglobine, le VGM permet de déceler une anémie. L'anémie se caractérise par une insuffisance de globules rouges dans le sang et un taux d'hémoglobine trop bas. Sur le plan clinique, l'anémie provoque un essoufflement, une accélération du rythme cardiaque, une fatigue... Le manque de globule rouge est souvent provoqué par une insuffisance de fer dans l'organisme, on parle alors d'anémie ferriprive. Ce type d'anémie favorise les maladies cardiovasculaires comme la tachycardie qui, sur le long terme, épuise le cœur.

Publicité
Publicité

Interprétation des résultats du VGM

Le VGM s'exprime en femtolitres, sa valeur normale est comprise entre 80 et 100 fL. Une valeur supérieure à la normale indique une anémie macrocytaire par carence en vitamine B12 ou B9 (fréquente chez les personnes alcooliques). Un VGM inférieur à la normale indique une anémie microcytaire par carence en fer. Pour corriger le taux du VGM, et donc l'anémie, il existe des traitements spécifiques par supplémentation en fer, vitamine B9 ou B12. Il est donc important de traiter cette anémie afin de soulager le cœur et d'éviter les complications que peuvent engendrer les maladies cardiovasculaires.

Publié par La Rédaction E-Santé le Lundi 28 Mai 2018 : 13h01