Les appareils auditifs ont fait d’énormes progrès : vous n'allez pas en croire vos oreilles !

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 28 Janvier 2013 : 11h37
Mis à jour le Vendredi 07 Juin 2013 : 15h39

Du cornet acoustique à l’appareil auditif fait de puces électroniques et bourré d’informatique, les temps ont changé pour les personnes malentendantes.

D’énormes progrès ont été réalisés sur les prothèses auditives, et ces progrès sont encore trop peu connus...

Jean-David Ammanou, audioprothésiste nous explique ces changements.

© getty
PUB

Des appareils auditifs primitifs aux appareils du 21ème siècle…

Jusqu’à il y a une quinzaine d’années, il existait seulement des appareils analogiques, qui recevaient et amplifiaient le son.

On pouvait donc seulement régler un peu les graves ou les aigus. Du coup, certains sons étaient trop amplifiés. On les réglait de manière mécanique, avec un tournevis.

Les appareils ne faisaient pas la distinction entre les bruits forts et faibles, pas la différence entre la parole et les autres sons.

PUB
PUB

Les nouveaux appareils auditifs, de vrais ordinateurs

Les appareils numériques sont devenus de vrais ordinateurs analysant les sons.

Cette analyse leur permet de différencier les sons : ils distinguent ainsi le bruit de fond de la parole ou la musique. Ils distinguent aussi les sons venant de l’avant ou de l’arrière, ils distinguent encore les graves ou les aigus, les sons forts ou faibles.

Du coup, grâce à cette reconnaissance très fine, les prothèses auditives peuvent amplifier les sons utiles et atténuer les sons inutiles ou gênants.

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 28 Janvier 2013 : 11h37
Mis à jour le Vendredi 07 Juin 2013 : 15h39
Source : Un grand merci à Jean-David Ammanou (audioprothésiste à Conversons, Paris 11ème) pour des informations précieuses professionnelles.
PUB
PUB
A lire aussi
Aides auditives, quoi de neuf ?Publié le 24/11/2011 - 10h03

En France, la surdité est un des handicaps les plus répandus. L’idée d’avoir une prothèse qui dénonce le handicap auditif est un énorme frein à l’appareillage. Dommage, les techniques ont énormément évolué et la surdité se fait, désormais, très discrète, voire invisible… De...

" Vous pouvez répéter ? "Publié le 28/06/2002 - 00h00

La presbyacousie est la perte progressive de l'audition liée à l'âge. Phénomène souvent inéluctable, il touche près de 60% des plus de 65 ans. Malheureusement, ce phénomène reste trop souvent négligé, mal vécu…Pourtant, réagir dès les premiers signes, est une condition de bonne...

Acouphène Publié le 01/06/2001 - 00h00

L'acouphène est une sensation auditive non provoquée par un son extérieur.Généralement, il s'agit d'un son aigu et modéré qui se produit de façon régulière et que la personne est seule à entendre.Le bruit de la voix le couvre facilement, mais il peut devenir incommodant dans un silence complet, au coucher par exemple....

Testez votre audition par téléphonePublié le 16/02/2009 - 00h00

Un de vos parents devient dur de la feuille ? C'est probablement la presbyacousie, une baisse de l'audition qui s'installe progressivement à partir de 50 ans. S'il ne veut pas le reconnaître ni faire contrôler son audition, incitez-le au moins à réaliser un simple test par téléphone.

Plus d'articles