Angine de poitrine : 3 symptômes à connaître

© Istock
Les angines de poitrine (ou angors) sont des maladies cardiaques qu’il est possible de traiter lorsqu’elles sont prises suffisamment tôt. Cela est indispensable pour éviter qu’elles n’entraînent un infarctus du myocarde. Alors quels sont les trois principaux symptômes d’angor à connaître ?
PUB

Douleur de poitrine

Le symptôme majeur d’une angine de poitrine est la douleur thoracique. La douleur en étau survient au cours d’un effort ou d’un stress intense mais également en cas de froid ou de chaleur élevée, ou encore suite à un repas particulièrement copieux. Le mécanisme est simple puisqu’il s’agit d’un défaut d’alimentation du cœur en sang, lequel manque alors d’oxygène. Cette douleur présente également des caractéristiques à connaître: elle cède spontanément au bout de quelques minutes (lorsqu’on cesse toute activité et qu’on prend le temps de souffler) et elle est susceptible d’irradier dans le dos, sur les côtés ou dans le bras gauche et la mâchoire (signes d’infarctus).

PUB
PUB

Deux autres symptômes majeurs de l’angine de poitrine

Les angors peuvent également se traduire par deux symptômes majeurs: la fatigue et l’essoufflement ainsi que la nausée. Fatigue et essoufflement sont dus aux difficultés de vascularisation du cœur, ce qui entraîne un mal-être, des essoufflements survenant sans effort, une fatigue intense. Les nausées se traduisent quant à elles par une sensation de ventre gonflé et de difficultés à digérer. Au moindre doute, il ne faut pas hésiter à consulter son médecin, sachant que celui-ci demandera des examens complémentaires pour poser le diagnostic. Si les symptômes sont particulièrement marqués, contactez immédiatement le 15.

Publié le 24 Juillet 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé