Quels sont les signes d'une angine de poitrine ?

L’angine de poitrine (ou angor) n’est pas une maladie mais un symptôme. L’angine de poitrine désigne les symptômes ressentis lorsque la circulation sanguine dans les artères du cœur est diminuée, soit en cas d’artériosclérose ou d’athérosclérose, et que le cœur souffre. Explications.

Publicité

Durcissement et épaississement des artères : les préalables à l’angine de poitrine

Tout commence avec l’artériosclérose, un durcissement des artères qui se fait progressivement avec l’âge. En effet, les artères vieillissent et perdent de leur élasticité. Parallèlement, se produit un épaississement plus ou moins important des artères, en relation avec une alimentation trop riche en graisses et en cholestérol. Ce phénomène appelé athérosclérose désigne un dépôt progressif sur les parois intérieures des artères, pouvant aller jusqu’à former des plaques d’athérome. Ces dépôts de graisses et ces plaques d’athérome contribuent à rétrécir les artères.

Publicité
Publicité

En conséquence, la circulation sanguine se fait moins bien et certains organes mal alimentés peuvent en souffrir (c’est l’ischémie).

Et lorsque la circulation sanguine est ainsi diminuée et que le cœur souffre, on peut également ressentir une douleur ou une sensation thoracique, c’est l’angine de poitrine ou angor.

L'angine de poitrine indique que le coeur souffre

L'angine de poitrine est un symptôme qu'il ne faut pas négliger. Ces signes doivent vous amener à consulter votre médecin, afin de bénéficier le cas échéant d’un traitement visant à prévenir l’accident grave, l’infarctus du myocarde ou l’accident vasculaire cérébral, qui surviendrait dès lors qu’une plaque d’athérome se détacherait et irait bloquer une artère.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 10 Février 2012 : 13h08
Mis à jour le Lundi 13 Février 2012 : 15h53
Source : Encyclopédie médicale, Editions Larousse.