Analyse biologique : à quoi sert l'ionogramme sanguin ?

© Istock
Un ionogramme sanguin permet de mesurer la concentration des différents électrolytes sanguins, comme le potassium, le sodium ou encore le chlore. Diverses causes peuvent être à l'origine d'un trouble de l'équilibre électrolytique (causes médicamenteuses, la déshydratation, la ménopause...) ; certains déficits peuvent être corrigés par des compléments alimentaires.
Publicité

Intérêt de l’ionogramme sanguin

Un ionogramme sanguin permet le dosage du sodium (natrémie), du potassium (kaliémie), du bicarbonate, du calcium, du magnésium, du phosphore et de l'acide lactique. Il permet de déceler une pathologie rénale, une déshydratation, un état de malnutrition, des pathologies hormonales (hypothyroïdie) ou encore un problème de minéralisation osseuse (ostéoporose, métastases osseuses). Un apport en compléments alimentaires peut permettre, dans certains cas d'insuffisance ionique, à rétablir un bon équilibre.

Publicité
Publicité

Compléments alimentaires et trouble ionique

Les compléments alimentaires sont composés de vitamines et de sels minéraux, parfois de préparations à base de plantes. Ils permettent de pallier une carence et se présentent sous forme de gélules, d'ampoules à boire ou sous forme de sachets de poudre en vente libre. Ainsi, les compléments alimentaires riches en :

- calcium permettent une bonne minéralisation osseuse, évitent le déchaussement dentaire et participent à la contraction des muscles ;

- sodium permettent de réguler l'équilibre hydrique, en cas de diarrhées ou vomissements importants par exemple ;

- potassium permettent le maintien de la tension artérielle et la régularité du rythme cardiaque ;

- magnésium renforcent les os, diminuent l'anxiété, aident à la digestion et participent aux contractions musculaires.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 29 Mai 2018 : 10h01
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :