Allergie aux acariens : les règles à adopter dans la chambre

Publié le 19 Octobre 2018 par La Rédaction E-Santé
On estime que 45 % des allergies (et 75 % des allergies respiratoires) sont en lien avec les acariens. En effet, les allergies aux acariens sont fréquentes. Parfois, les allergies aux acariens provoquent des boutons. Pour en venir à bout, il est indispensable d’adopter une hygiène irréprochable.
PUB
© Istock

Allergie aux acariens

Les acariens sont des parasites microscopiques (ils mesurent entre 0,10 et 0,60 mm) appartenant à la famille des araignées. Il existe plus de 50 000 espèces d’acariens différentes, mais les plus présents dans notre environnement sont les acariens domestiques. Ils se retrouvent en grande majorité dans la literie. Ils se développent lorsque le taux d’humidité est compris entre 50 % et 80 % et que la température est d’environ 25 °C. Bien qu’ils soient généralement inoffensifs, lorsqu’ils sont présents en grand nombre (ils se reproduisent très rapidement), ils peuvent être à l’origine de diverses pathologies et, chez certaines personnes, de réactions allergiques. Pour être exact, ce sont leurs excréments qui provoquent des allergies lorsqu’ils sont inhalés.

Allergies aux acariens et boutons

Les principaux symptômes d'une allergie aux acariens sont :

PUB
  • des troubles respiratoires tels que de l’asthme, une rhinite allergique persistante (nez qui coule ou nez bouché), de la toux... ;
  • des symptômes allergiques typiques tels qu'une irritation des yeux, des larmoiements (conjonctivite allergique), des éternuements… ;
  • des réactions cutanées telles que des démangeaisons (y compris au niveau du palais), de l'eczéma ou encore une irritation de la peau.
PUB

Ainsi, même si l’allergie aux acariens ne se traduit pas par une éruption de boutons à proprement parler, on retrouve des démangeaisons et une irritation chez les personnes allergiques. De ces symptômes allergiques découle toute une série de symptômes annexes tels que des troubles du sommeil et de la concentration, une irritabilité ou encore des maux de tête.

Acariens, lit et démangeaisons

Pour limiter le plus possible les allergies aux acariens, plusieurs habitudes doivent être adoptées. Les plus importantes concernent la literie. Il faut acheter une literie traitée contre les acariens et privilégier les coussins synthétiques (avec une housse traitée anti-acariens) ainsi que les sommiers à lattes. Par ailleurs, plusieurs autres recommandations sont essentielles :

PUB
  • évitez de mettre de la moquette et des tapis dans votre logement (ou, à défaut, traitez-les avec un produit anti-acariens adapté), de même, ne mettez pas de doubles rideaux si vous le pouvez ;
  • passez l’aspirateur quotidiennement afin d’éviter l’accumulation de poussière qui contient les déjections des acariens, y compris sur le sommier et le matelas ;
  • lavez chaque semaine votre linge de lit à 60 °C ;
  • lavez très régulièrement les peluches des enfants ;
  • aérez chaque jour votre logement (notamment par temps frais et sec) afin d’éliminer l’humidité ;
  • évitez de surchauffer votre logement (une température de 19 °C dans les chambres suffit généralement).
La rédaction vous recommande sur Amazon :