Alcoolisme : Ben Affleck a fait une rechute

Vaincre son alcoolisme est une bataille difficile. Ben Affleck en sait quelque chose. L’acteur américain qui multiplie les allers-retours en centre de désintoxication, a reconnu avoir fait une rechute ce week-end.

Ben Affleck se bat depuis plus de 10 ans contre l’alcoolisme... et son chemin vers la guérison est semé d'embûches. L’acteur a replongé dans la boisson. Il a été filmé ivre le week-end dernier après une soirée d'Halloween organisée pour l’UNICEF à l’hôtel La Peer à Los Angeles. Les images montrent la star de Justice League titubant tandis qu’il est déguisé en squelette.


Ben Affleck : “c’était un faux pas”

À la vue de cette vidéo, de nombreux internautes se sont inquiétés pour la santé de l'interprète de Daredevil, connu pour ses problèmes avec l’alcool. Interrogé peu après par TMZ alors qu’il sortait de chez son ex-femme Jennifer Garner, Ben Affleck a reconnu avoir fait une rechute. Il a expliqué devant les caméras “Ça arrive. C’était un faux pas. Mais je ne vais pas le laisser me faire dérailler”.

L’acteur et réalisateur se bat depuis de nombreuses années contre son addiction à l’alcool. Quelques heures avant cette soirée où il a été vu saoul - alors que des rumeurs le disaient inscrit sur un site de rencontre réservé aux célébrités - il avait justement préféré mettre en avant son combat contre la dépendance dans un message posté sur Instagram.

Il a écrit à ses fans : “Vous m’avez eu. Je sors avec des gens. Mais soyons sérieux pendant un moment et parlons de quelque chose de vraiment important. Je suis en convalescence depuis plus d’un an et aider les autres fait partie du processus. La Midnight Mission est une organisation incroyable qui aide les personnes dans le besoin en matière de logement, de formation, de développement et de réhabilitation. Je fais un don aujourd’hui parce qu’il y a des gens qui se battent chaque jour contre une dépendance, qui n’ont pas les ressources nécessaires et ont besoin d’aide”.


Ben Affleck : “se battre contre une addiction est la lutte d’une vie”

Ce n’est pas la première fois que l’acteur évoque sa dépendance sur les réseaux sociaux. Il y a tout juste un an - après avoir fini une cure de désintoxication de 40 jours - il s’était confié sur son difficile combat. Il avait écrit “le soutien que j’ai reçu de ma famille, mes collègues et mes fans signifie plus pour moi que je ne pourrais le dire. Cela me donne la force et le soutien de parler de ma maladie avec les autres”.

Il avait toutefois reconnu “Se battre contre une addiction est la lutte d’une vie. À cause de cela, personne n’est jamais vraiment sorti d’affaires. C’est un engagement à plein temps.”

Il avait ensuite évoqué les nombreux internautes qui lui ont confié leurs propres difficultés. “Votre force est inspirante et me soutient d’une façon que je ne pensais pas possible. Cela aide de savoir que je ne suis pas seul”. Il avait ensuite conclu “comme je me le rappelle moi-même, si vous avez un problème, demander de l’aide est un signe de courage, et non de faiblesse ou d’échec”.


Alcoolisme : comment savoir si vous êtes dépendant ?

Boire régulièrement un verre avec des amis ou sa famille, n'est généralement pas perçu comme une habitude problématique. Pourtant, cela peut représenter un véritable souci de santé pour certaines personnes.

L’alcoolisme rentre souvent insidieusement dans la vie des malades. Voici les éléments qui permettent de savoir si vous êtes dépendant à l’alcool :

  • vous avez une consommation de boissonexcessive, répétée et/ou incontrôlée ;
  • vous ressentez un manque si vous ne prenez pas d’alcool ;
  • vous devez boire pour supprimer des phénomènes gênants : tremblements, anxiété…  ;
  • vous avez cessé certaines activités (travail, études, loisirs) en raison de la boisson ;
  • votre entourage se plaint de vos habitudes liées à l'alcool.

Si vous avez un ou plusieurs de ces signes, il est préférable de prendre rendez-vous chez un docteur pour faire un bilan de votre consommation d'alcool.

Il est aussi possible de faire une auto-évaluation de votre dépendance via le questionnaire du site Automesure.com®. Des renseignements sur cette maladie reconnue par l'OMS ainsi que les traitements sont disponibles sur les sites d'Alcool Info Service et de l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA).

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.