L'alcool augmente le risque de cancer du sein

Un petit verre d'alcool par jour augmente de 7% le risque de cancer du sein. Selon cette analyse, la consommation d'alcool serait à l'origine de 4% des cas de cancers du sein dans les pays développés. En Grande-Bretagne, près de 2.000 cas pourraient ainsi être évités.
Publicité

On sait que le tabac augmente le risque de cancer du sein, mais il n'est pas la seule substance toxique en cause... Selon les résultats d'une gigantesque analyse regroupant plus de 50 études et portant sur un total de 150.000 femmes du monde entier, dix grammes d'alcool par jour augmente le risque de cancer du sein d'environ 7%. Ainsi, le risque pour une femme de contracter ce cancer s'accroît de 7% par boisson alcoolisée supplémentaire absorbée chaque jour tout au long de sa vie.

Certes, comparés aux autres facteurs comme ceux liés à la maternité, les effets de l'alcool sur ce cancer semblent assez « modérés ». Mais il faut tenir compte du fait que les femmes d'aujourd'hui boivent plus qu'auparavant. Si cette tendance se poursuit, l'alcool pourrait devenir dans un avenir proche un facteur de risque important et exercer un impact sérieux sur les taux de cancers du sein.

Publicité
Publicité

Si certaines études suggèrent qu'une consommation (modérée !!!) d'alcool offre une protection contre les maladies cardiaques, il faut savoir que cet équilibre entre effets cardiaques positifs et effets négatifs sur le cancer, dépend de l'âge. En effet, avant 60 ans, le cancer du sein constitue une plus grande cause de mortalité que les évènements cardiovasculaires. C'est seulement au-delà de 65 ans que les risques s'inversent, et donc que les bienfaits d'une consommation modérée d'alcool deviennent plus apparents.

En conclusion, ce risque est à prendre très au sérieux. Et n'oubliez pas qu'hommes et femmes n'ont pas la même sensibilité face à l'alcool en termes de santé.

 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 18 Décembre 2002 : 01h00
Source : Beral, Br J Cancer, 87 : 1234-1245.