Accouchement : êtes-vous prête ?

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 15 Octobre 2010 : 14h36
Mis à jour le Mercredi 13 Mai 2015 : 15h51

Après neuf mois de grossesse, l’accouchement est l’ultime étape avant l’arrivée de bébé. Césarienne, épisiotomie, péridurale, contractions, perte des eaux… Que signifient exactement tous termes ? Faites le point.

PUB

1) A quoi reconnaît-on les «vraies» contractions annonçant l’imminence de l’accouchement ?

Les vraies contractions se reconnaissent à des contractions rythmées, fréquentes et douloureuses. Des tiraillements sur les côtés ne sont pas des contractions. Ils correspondent à un étirement des ligaments de l’utérus. De petites contractions non douloureuses, même si le ventre devient dur, sont généralement de petites contractions sans ouverture du col. L’utérus s’entraîne ! En revanche, lorsqu’elles deviennent rythmées, rapprochées et douloureuses, avec un ventre dur, ce sont les vraies contractions de l’accouchement. Les contractions durent de 40 à 60 secondes et surviennent toutes les 5 à 10 minutes. C’est une urgence, il faut se rendre à la maternité. Mais la meilleure façon de reconnaître les contractions est aussi d’être attentive à son corps.

PUB
PUB

2) Le tabagisme en fin de grossesse augmente le risque d’accouchement prématuré.

Le tabagisme augmente aussi le risque de grossesse extra-utérine, de fausse couche et de retard de croissance avec un faible poids de naissance.

3) L’anesthésie rachidienne est une méthode d’anesthésie encore plus rapide que la péridurale.

L’anesthésie rachidienne est utilisée pour les césariennes en urgence car son efficacité est immédiate.

4) Si l’on décide d’accoucher sans péridurale, on peut toujours changer d’avis si on se sent dépassée par la douleur.

Décider d’accoucher sans péridurale nécessite une bonne préparation. En revanche, si on se sent dépassée par la douleur, on peut toujours changer d’avis et bénéficier d’une péridurale.

5) Avec la péridurale, on continue à sentir les contractions, mais sans douleur.

La péridurale supprime la douleur, mais on continue à sentir les contractions.

6) Lors d’une épisiotomie, on incise le périnée.

L’épisiotomie est une petite incision latérale du périnée pour agrandir l’orifice. Elle sert à éviter d’importantes déchirures.

7) Après l’accouchement, les tremblements sont normaux et disparaissent rapidement.

De nombreuses femmes sont prises de tremblements et de frissons incontrôlables après l’accouchement. C’est normal et ils disparaissent dans l’heure qui suit.

8) L’allaitement doit débuter immédiatement, dans la salle d’accouchement.

La mise au sein doit être la plus précoce possible. On recommande de débuter l’allaitement immédiatement dans la salle d’accouchement.

9) Après une césarienne, vous pourrez vous lever dès le lendemain.

Il est recommandé de se lever dès le lendemain, en douceur. Ce lever précoce permet d’éviter certaines complications comme les phlébites et les douleurs liées aux gaz.

10) La reprise de la pilule contraceptive se fait 6 semaines après l’accouchement. C’est impératif, que l’on allaite ou non.

Sinon, on peut aussi choisir le stérilet, lequel peut être mis en place dès le retour de couches (réapparition des règles) ou 4 semaines après l’accouchement. Il peut ensuite être facilement ôté dès que l'on désire mettre en route une nouvelle grossesse.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 15 Octobre 2010 : 14h36
Mis à jour le Mercredi 13 Mai 2015 : 15h51
PUB
PUB
A lire aussi
La césarienne, une intervention de plus en plus fréquentePublié le 16/07/2001 - 00h00

Les accouchements par césarienne sont de plus en plus nombreux dans notre pays. Réalisés pour préserver la vie de la maman et du bébé, ils ont des indications bien précises, posées avant l'accouchement (césariennes programmées) ou au cours de celui-ci (césariennes en urgence). Il s'agit...

Faut-il avoir peur de l'épisiotomie ?Publié le 10/06/2012 - 22h00

L’épisiotomie lors de l’accouchement est souvent redoutée par les femmes. Il est vrai qu'elle n'est pas toujours une partie de plaisir…Pour autant, cette intervention est pratiquée dans le but de réduire les risques pour la mère et l’enfant.Petit point pour mieux connaître...

8e mois de grossessePublié le 14/08/2006 - 00h00

C'est généralement le début du congé de maternité (6 semaines avant la grossesse). La future maman doit se reposer, se ménager. Il faut également déterminer les risques d'accouchement prématuré et prendre les précautions qui s'imposent. Allaitement ou biberon ? Avez-vous déjà réfléchi...

La césariennePublié le 18/02/2004 - 00h00

De plus en plus pratiquée, la césarienne est également mieux maîtrisée sur le plan chirurgical et sur le plan anesthésique. La plupart du temps, elle est faite pour la sécurité de la mère et de l'enfant, et non pas pour éviter des procès aux accoucheurs. Quelles sont ses indications ?...

Plus d'articles