Des accidents cardiaques favorisés par les bactéries intestinales ?

Le rôle des bactéries intestinales est de transformer nos aliments. Un procédé généralement utile, mais pas toujours. Notre flore intestinale pourrait ainsi favoriser la survenue d’accidents cardiovasculaires …

Lécithine et choline en cause …

Parmi les constituants de nos aliments, la lécithine et la choline sont très répandues : on en trouve notamment dans les œufs, les viandes, les poissons, les fromages, etc. Ce sont des constituants utiles puisqu’ils entrent dans la fabrication des membranes des cellules. De fait, lécithine et choline ont également été introduites dans des compléments alimentaires (notamment, les complexes multivitaminés).

Transformation en déchets dangereux

Cependant, au contact des bactéries de l’intestin, lécithine et choline seraient dégradées en déchets dangereux. En effet, ces derniers semblent directement impliqués dans le développement des plaques d’athérome qui viennent boucher les artères (y compris celles du cœur). D’où la crainte d’une augmentation des risques de survenue d’accident cardiovasculaire en cas de surconsommation de lécithine et de choline : une hypothèse qu’il reste à vérifier par d’autres études plus poussées.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :  “Gut flora metabolism of phosphatidylcholine promotes cardiovascular disease”, Z. Wang et al. Nature 472, 57-63 (07/04/2011) :www.nature.com