Ablation de la thyroïde : les suites de l'opération

Publié le 05 Octobre 2018 par La Rédaction E-Santé
La thyroïde est une glande dont la production hormonale est essentielle à la vie. Mais la présence de nodules peut conduire à son ablation totale ou partielle avec prise de traitement substitutif. Dépression, prise de poids, quelles sont les suites de l’ablation de la thyroïde ?
PUB
© Istock

Conséquences de l’ablation de la thyroïde en cas de nodules bénins

Les nodules bénins, ou adénomes, peuvent conduire à l’ablation partielle ou totale de la thyroïde, afin de ne pas risquer de complications futures. Si l’ablation est partielle, le lobe restant pourra peut-être suffire à produire les hormones thyroïdiennes. S’il y a ablation complète de la thyroïde, un traitement hormonal de substitution sera nécessaire, le Levothyrox© L-Thyroxine.

PUB

Conséquences de l’ablation de la thyroïde en cas de nodules malins

En cas de nodules malins, appelés carcinomes, et donc de cancer de la thyroïde, on opte pour une ablation totale de la thyroïde. De l’iode radioactif peut ensuite être préconisé pour anéantir tout résidu thyroïdien. Un traitement hormonal de substitution sera nécessaire, le Levothyrox© L-Thyroxine.

PUB

Dépression et prise de poids: deux idées fausses sur l’ablation de la thyroïde

Contrairement aux idées reçues qui veulent que l’ablation de la thyroïde entraîne une prise de poids et des risques de dépression, les spécialistes disent que dans la mesure où le traitement hormonal de substitution prend immédiatement le relais, ce genre d’effets secondaires n’a pas lieu d’être.

Ablation de la thyroïde et complications

Les complications sont doubles mais rares : lors de l’opération, le risque de blesser les cordes vocales voisines ou les glandes de la parathyroïde responsables de la régulation du calcium dans le sang.

La rédaction vous recommande sur Amazon :