A 12 ans, elle se fait reconstruire entièrement la trachée

© Istock

Atteinte d'une maladie rare et grave, une petite fille de 12 ans s'est fait reconstruire entièrement la trachée. Aujourd'hui, elle peut vivre une vie normale.

Publicité

Cette opération était son dernier espoir. Après avoir tenté tous les traitements possibles, une équipe médicale a décidé de reconstruire entièrement la trachée d'une petite fille de 12 ans. Avant elle, l'intervention n'avait été un succès que chez des adultes.Un cas unique que rapportent ses médecins, issus de trois hôpitaux français, dans la prestigieuse revue New England Journal of Medicine (NEJM).

A la naissance de cette petite fille, ses parents apprennent qu'elle souffre de sténose congénitale trachéobronchique.Cette maladie rare provoque le rétrécissement de sa trachée et de ses bronches, ce qui l'empêche de respirer correctement.

Publicité
Publicité

A 12 ans, après que les médecins ont tout tenté pour vaincre cette maladie, l'état de la fillette s'aggrave tellement que son pronostic vital est engagé. Ce constat pousse trois équipes chirurgicales (cervico-faciale, cardiothoracique et plastique), à collaborer pour remplacer entièrement sa trachée, selon des techniques opératoires déjà utilisées sur les adultes.

12 cm de trachée retirés

Cette opération consiste enune greffede trachée réalisée grâce aux tissus prélevés sur d'autres parties du corps de l'enfant. Cette stratégie permet d'éviter tout rejet. Les médecins commencent par retirer 12 cm de la trachée et ils prélèvent ducartilageau niveau des côtes mais également des tissus du muscle dorsal.

Une fois ces prélèvements effectués et grâce à un cylindre en silicone, l'équipe médicale fabrique une nouvelle trachée qui sera implantée à la place de l'ancienne, devenue trop petite. Afin d'assurer l'oxygénation du sang, l'intervention se passe sous circulation extracorporelle, une technique qui assure la circulation sanguine avec une machine.

© Autre

L'opération se déroule sans encombre. Après neuf jours, les médecins peuvent enfin retirer le cylindre en silicone à l'intérieur de la trachée de l'enfant. Mais il fautquotidiennement aspirer les particules pouvant bloquer cette toute nouvelle trachée, et ce durant six semaines. Après un peu plus de deux mois, la fillette a enfin pu rentrer chez elle.

Pour des raisons de sécurité, et afin de faciliter les examens post opératoire, une trachéotomie (trou dans la gorge) a été maintenue pendant deux ans.Après presque quatre ans, la jeune fille n'a plus besoin d'aucun traitement et peut vivre la vie normale d'une adolescente de 15 ans.

Publié par Manon Anger, journaliste santé le Mardi 10 Avril 2018 : 11h21
Source : 4 - years follow-up in a child with a total autologous tracheal replacement. The New England journal of medicine. 5 avril 2018
PUB
PUB