8 zones érogènes insoupçonnées

© Istock

Les zones érogènes ne sont pas uniquement localisées au niveau des parties intimes ! En voici huit décryptées par le sexothérapeuthe Jean-Luc Boyer pour découvrir des plaisirs nouveaux... et rendre fou votre partenaire !

PUB

Les oreilles : un souffle de désir

Aussi sensible que d’autres parties du corps, les oreilles ne sont pas à oublier du début à la fin de l'acte sexuel. "Il faut justement venir stimuler cette partie du corps pour faire monter l’envie et le désir chez le partenaire" explique Jean-Luc Boyer, sexothérapeute.

PUB
PUB

Comment on stimule ? "Chuchoter le prénom de l’autre à l’oreille" propose par exemple notre interlocuteur. "Le souffle et l'ouïe feront monter le plaisir très vite. Pour les plus audacieux, il est également envisageable de masser, embrasser ou mordiller le lobe de l’oreille."

Le cou : une multitude de choix

"Très sensible, le cou et la nuque le sont autant chez l’homme que chez la femme" précise le sexothérapeute.

Comment on stimule ?Les idées pour stimuler cette zone ne manquent pas. "Vouspouvez caresser cet endroit mais aussi y faire des succions, morsures, pincements sans oublier que le souffle donnera des frissons à votre partenaire."

Publié par Manon Anger, journaliste santé et validé par Jean-Luc Boyer, Psy-sexothérapeute, Psy-sexothérapeute le Vendredi 04 Mai 2018 : 15h44
Source : Remerciement à Jean-Luc Boyer, psy-sexothérapeuthe.
La rédaction vous recommande sur Amazon :