8 choses dangereuses que vous devez ranger en haut de vos placards

Les piles boutons : 1200 visites aux urgences

L’ingestion des piles boutons représente également un important danger pour les enfants. Ces petits objets plats sont ainsi responsables de 1 200 visites aux urgences par an. Les piles boutons comportent deux risques : l’étouffement et la lésion des voies digestives. Tout d’abord, si la pile se bloque au niveau des voies respiratoires, l’enfant risque de s’étouffer en empêchant le passage de l’air. Ensuite, si la pile reste bloquée sans empêcher le passage de l’air, elle peut libérer des substances toxiques dans l’œsophage et dans les tissus environnants, provoquant une hémorragie potentiellement mortelle

PUB
PUB

Pour éviter ce type d’accident, rangez vos piles hors de portée des enfants et si certains de ses jouets fonctionnent avec des piles, appliquez les recommandations de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) :

  • Vérifier que le compartiment à piles soit bien sécurisé et ne puisse pas être ouvert, et, dans le cas contraire, ne pas laisser l’objet les contenant à disposition d’un enfant ;
  • Privilégier l’achat d’appareils dont le compartiment à piles est sécurisé (présence d’une vis ou nécessité d’accomplir deux manœuvres indépendantes pour l’ouvrir).

Les pièces de monnaie : trop souvent dans la bouche

Autre petit objet qui risque de provoquer un étouffement : les pièces de monnaie, tentantes pour les jeunes enfants qui portent tout à leur bouche. Comme les piles boutons, celles-ci risquent d’obstruer les voies respiratoires en s’y logeant.

Même chose pour les billes, les capuchons de stylo et les petits aliments durs comme les olives, les bonbons durs ou les cacahuètes particulièrement dangereux chez les enfants de moins de 6 ans. Attendez qu’il soit suffisamment grand pour lui confier ces objets ou lui faire goûter ces aliments et surveillez-le pendant ses repas ou lorsqu’il joue.

Publié le 06 Novembre 2018
Auteur(s) : Marion Maublanc, journaliste santé
Source : Protégez votre enfant des accidents domestiques - Enfants 0-6 ans.
Voir + de sources
Brochure de Santé Publique France (anciennement Inpes) 
Accidents domestiques : comment protéger les enfants ? Ministère de l’Economie, des Finances, de l’Action et des Comptes publics, 10 mars 2017 
Les accidents de la vie courante. Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), page consultée le 5 novembre 2018 
Conseils pour limiter les risques pour vos enfants. Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), page consultée le 5 novembre 2018 
Risques d’ingestion de piles bouton par les jeunes enfants : adoptez les bons réflexes en cas d’accident. Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), 13 décembre 2017 

La rédaction vous recommande sur Amazon :
PUB