7 bizarreries méconnues du corps humain

© Adobe Stock

Loin d’être parfait, notre organisme est formé ou fonctionne parfois de façon étonnante. Zoom sur 7 faiblesses que vous ne connaissez sûrement pas. 

PUB

Les spermatozoïdes tournent toujours à droite

Les spermatozoïdes doivent parcourir un long chemin du vagin jusqu’à l’ovocyte (17,5cm). Et ils mettent beaucoup de temps pour y arriver ! Explications de Nathan H Lents, professeur de biologie : les spermatozoïdes humains effectuent énormément de chemin pour arriver aux trompes de Fallope car ils sont incapables de tourner à gauche à cause de la forme en tire-bouchon de leur système de propulsion. "Ils nagent sans but, en cercles (dans le sens des aiguilles d’une montre), ils se propagent dans toutes les directions." Pas le système le plus efficace du monde pour la reproduction ! Les spermatozoïdes peuvent ainsi mettre jusqu’à 3 jours pour effectuer le parcours. Bien peu y arrivent. "C’est pour cela qu’il faut des millions de cellules en début de parcours juste pour qu’une atteigne l’œuf" informe Nathan Lentz. Cette particularité des spermatozoïdes impacte la fertilité car cela rend les hommes plus sensibles à un faible nombre de spermatozoïdes. "Ainsi avoir 20 millions de spermatozoïdes pose problème. Ce nombre pourtant énorme représente seulement 10% du nombre de spermatozoïdes nécessaires pour être fertile" souligne Nathan H Lents.

PUB
PUB

Nous avons des os inutiles

Nous avons beaucoup trop d’os, comme c’est le cas aussi chez de nombreux animaux. Ainsi, notre poignet compte huit os, mis bout à bout inutilement ! "Aucun de ces os n’est vraiment mobile ou ne crée de pression sur l’autre" explique Nathan H Lents. Notre cheville, elle, compte sept os, la plupart inutiles. Et notre coccyx est aussi un bon exemple d’os inutiles. "C’est un vestige de nos ancêtres qui avaient une queue."

Non seulement tous ces os sont inutiles mais ils sont sources de problème. "Tous ces os au niveau du poignet restreignent la flexibilité de celui-ci. Cela crée plus de points d’attache qu’ils ne devraient y en avoir. Chacun de ces points d’attache est une source potentielle de douleur ou d’entorse" informe Nathan H Lents. Pourquoi nos organismes ont-ils des os en trop ? "Le développement embryonnaire est très complexe et lorsque des os deviennent inutiles au cours de l’évolution, ils ne peuvent pas être supprimés simplement. Il faut en effet des milliers de gènes activés et désactivés dans un ordre précis pour qu’un le corps prenne forme" explique Nathan H Lents.

Notre organisme ne fabrique pas les nutriments indispensables

Notre corps, si parfait pour certaines choses, n’est pas très doué en matière d’alimentation. Il nous faut beaucoup plus de nutriments que les animaux et en plus notre organisme ne fabrique pas les nutriments qui lui sont indispensables, dont les vitamines, notamment les vitamines D, C, B12 et B1 (Thiamine). La raison de ce dysfonctionnement ? "Les êtres humains ont évolué pendant des millions d’années dans la forêt tropicale africaine regorgeant de nourriture. Avec autant de nutriments à disposition, notre organisme est devenu paresseux pour les fabriquer" explique Nathan H Lents.

Publié le 17 Septembre 2018
Auteur(s) : Anne-Sophie Glover-Bondeau, journaliste santé
Source : Remerciements à Nathan H Lents, professeur de biologie (Université de Saint-Louis, USA), auteur de Les spermatozoïdes tournent toujours à droite et autres bizarreries du corps humain, Editions Larousse, 2018