1 jeune sur 10 sous somnifères !

© getty

L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) vient de rendre son Baromètre sur la santé des jeunes (15-30 ans). Le volet sur le sommeil indique que le temps de sommeil, « déjà insuffisant », continue à diminuer. Par ailleurs, la consommation de somnifères chez les jeunes est une pratique qui progresse…

PUB

Un quart des jeunes sont en dette de sommeil

Les jeunes ne dorment pas assez (7h26 par nuit en moyenne, soit en dessous du temps de sommeil recommandé à ces âges) et 23% d’entre eux sont même en « dette chronique de sommeil », c’est-à-dire qu’ils estiment avoir besoin de 90 minutes de sommeil supplémentaires chaque nuit, soit l’équivalent d’une nuit par semaine ! Selon l’Inpes, l’usage le soir d’outils électroniques (télévision, ordinateur, tablette, téléphone portable) réduirait quotidiennement le temps de sommeil de 30 à 45 minutes.

PUB
PUB

Hypnotiques et somnifères contre troubles du sommeil

Quelque 17% des jeunes se déclarent insatisfaits de leur sommeil, 14% sont insomniaques et 8 % somnolent régulièrement pendant la journée. Les femmes sont plus touchées que les garçons par ces troubles du sommeil, tout comme les étudiants (28%), les actifs (20%) et les jeunes au chômage (18,5%).

Mais on apprend aussi via ce Baromètre que 11% des jeunes recourent aux médicaments pour dormir (essentiellement des hypnotiques et des somnifères), une proportion qui double entre 15-19 ans (7 %) et 26-30 ans (14 %). Autre donnée inquiétante, 12% des jeunes insomniaques et 17% des jeunes hommes utilisent le cannabis pour mieux dormir…

Publié le 05 Juin 2013 | Mis à jour le 06 Juin 2013
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : « Baromètre santé jeunes 2010, Santé des 15-30 ans : comment se portent et se comportent les jeunes ? », Dossier de presse, Juin 2013, Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes).
PUB
PUB

Contenus sponsorisés