Supporters du mondial : faites-vous vacciner contre la rougeole !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 06 Juin 2006 : 02h00
-A +A
Avant de partir en Allemagne, les supporters du mondial de foot 2006 devraient jeter un coup d'œil à leur carnet de santé afin de vérifier leur état vaccinal contre la rougeole. En effet, l'ouest de l'Allemagne est sujet à une épidémie de rougeole. Bénigne chez l'enfant, cette maladie peut être redoutable notamment chez les adolescents et les adultes. Sans vouloir décourager les supporters, c'est l'occasion de rappeler qu'un petit effort vaccinal permettrait d'éradiquer la maladie dans toute l'Europe !

Epidémie sévère de rougeole dans l'ouest de l'Allemagne

Alors que la maladie pourrait être éradiquée grâce au vaccin, la rougeole continue à faire des victimes. Chaque année, plus de 30 millions d'enfants dans le monde sont touchés, ce qui fait de la rougeole la principale cause de mortalité infantile évitable par la vaccination. En Europe, on a recensé un million de cas en 2000, dont 7.000 décès La maladie n'est pas particulièrement fréquente dans les pays européens, mais on déplore régulièrement des bouffées épidémiques, comme c'était le cas en France en 2003 avec 259 cas. Et aujourd'hui, c'est l'Allemagne qui est touchée dans sa région ouest, en Rhétanie-du-Nord-Westphalie, où onze matchs de la coupe du monde sont prévus (6 à Dortmund dont une demi-finale et 5 à Gelsenkirchen).

Vaccination contre la rougeole recommandée aux supporters

L'épidémie est sévère, avec plus de 1.000 cas notifiés depuis le mois de janvier (un chiffre certainement sous-estimé). Ces dernières semaines, le nombre de victimes s'est stabilisé aux alentours des 120-140 cas par semaine. Si les enfants sont plus souvent touchés, il faut savoir que la rougeole peut aussi être contractée par les adolescents et les adultes, chez lesquels les risques de complications sont plus importants (infections pulmonaires, otite moyenne). Selon les premières investigations, la majorité des victimes n'étaient pas vaccinées contre la rougeole ou n'avaient pas reçu une vaccination complète, c'est-à-dire les deux doses de vaccin nécessaires à l'immunisation. En considérant également que les conditions de proximité dans les stades et les rassemblements de supporters sont propices à la transmission du virus de la rougeole, les autorités allemandes recommandent aux amateurs de foot qui désirent se rendre en Allemagne de se faire vacciner contre la rougeole. Ce conseil concerne les personnes non vaccinées ou n'ayant pas bénéficié du second rappel et sans antécédent de la maladie.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 06 Juin 2006 : 02h00
Source : Eurosurveillance, n°5, Vol 11, 11 mai 2006.
A lire aussi
Rougeole, oreillons, rubéole : pas de risques inutiles Publié le 20/11/2006 - 00h00

Chaque année, le gouvernement réitère sa campagne d'incitation à la vaccination contre la rougeole, les oreillons et la rubéole. Trois raisons majeures à cela : 1) rappeler aux parents que ces maladies infantiles sont parfois très graves ; 2) faire prendre conscience aux Français que ces...

Envolée épidémique de rougeole en France Publié le 05/11/2010 - 13h20

Alors que la politique française d’éradication de la rougeole avait pour horizon 2010, on assiste inversement à une intensification de l’épidémie de rougeole. Explications et conséquences.

La rougeole continue de progresser en France Publié le 23/07/2010 - 00h00

D'après l'Institut de veille sanitaire (InVS), l'épidémie de rougeole, qui sévit en France depuis 2008, s'est intensifiée en début d'année 2010. Plus de 2 000 cas ont ainsi été recensés sur les cinq premiers mois de l'année.

Plus d'articles