Prion et vaccin ROR : une peur infondée

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 27 Août 2001 : 02h00
-A +A
La question de deux Danois a semé le doute sur le vaccin ROR, combiné contre la rougeole, les oreillons et la varicelle. Risque t-il de transmettre aux jeunes enfants la variante humaine de la maladie de la « vache folle » ?

Tout a commencé par une interrogation portant sur un hypothétique risque lié à l'infime quantité d'albumine humaine présente dans ce vaccin, produite à partir d'un mélange de plasma sanguin susceptible de véhiculer l'agent infectieux de l'encéphalopathie.

L'année passée déjà, les experts français de l'Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS) s'étaient prononcés en affirmant qu'au sein des dérivés sanguins, l'albumine est probablement la plus sûre, étant considérée comme « ayant le meilleur niveau de sécurité au regard du risque de MCJ, en supposant que celui-ci existe. "

Au Danemark, la réaction a été similaire et le Directeur de l'Institut de sérologie recommande naturellement aux parents de continuer à faire vacciner leurs enfants. Ces risques supposés sont actuellement complètement virtuels car il n'est même pas sûr que la maladie puisse être véhiculée par la voie sanguine. En effet, jusqu'à aujourd'hui, aucune donnée indique une possible transmission de la maladie chez l'homme par l'intermédiaire des produits dérivés du sanguin. De même, la présence de prion contaminant n'a jamais été retrouvée dans le sang de sujets malades.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 27 Août 2001 : 02h00
A lire aussi
Plan national anti-hépatites B et C Publié le 04/03/2002 - 00h00

Chaque année, les hépatites, et notamment l'hépatite C, font des milliers de victimes. Bernard Kouchner a annoncé la mise en oeuvre d'un plan visant à réduire les risques de transmission des virus des hépatites B et C. Il comprend plusieurs mesures préventives telles que la sécurisation des...

Vaccination contre la grippe A : 2e vague de prioritaires ! Publié le 16/11/2009 - 00h00

La campagne vaccinale contre la grippe A à destination du grand public a officiellement débuté le 12 novembre. Les personnes prioritaires sont invitées à se rendre dans l'un des 1.060 centres dédiés à la vaccination. Renseignements pratiques sur la vaccination contre la grippe A.

Une prise de sang annonciatrice d'un décès prochain ? Publié le 04/03/2014 - 10h00

Des taux anormaux de quatre marqueurs sanguins pourraient annoncer un risque de décès à cinq ans, selon des chercheurs estoniens.Une étude à prendre avec beaucoup de précautions, indique que la combinaison de quatre marqueurs sanguins, pourrait être annonciatrice d’un décès prochain et...

Plus d'articles