Rhume persistant : les causes possibles

Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 09 Mai 2018 : 10h00
Le rhume est d'origine virale. Habituellement, il guérit spontanément en quelques jours. Parfois, il persiste et cela peut être le signe d'une surinfection ou d'une pathologie sous-jacente qu'il faut prendre en charge.
© Istock
PUB

Que se passe-t-il lorsqu'un rhume persiste plus d'une semaine ?

Le rhume est une maladie saisonnière très fréquente dont la cause est virale. Ses symptômes disparaissent en une semaine environ. Il peut arriver que les signes persistent, qu'une fièvre apparaisse, que la toux se prolonge et devienne grasse. Parfois, des difficultés respiratoires peuvent apparaître. Ces symptômes sont dus à une complication du rhume ou à une allergie associée. Un rhume persistant plus de sept jours doit amener à consulter un médecin afin de rechercher une complication infectieuse ou une autre maladie touchant la sphère ORL ou le système respiratoire.

PUB

Quelles sont les causes possibles de la persistance d'un rhume ?

La principale cause de la persistance du rhume est la surinfection bactérienne. Les symptômes persistent et s'accompagnent d'une fièvre, les mucosités deviennent jaunâtres. La surinfection peut toucher la sphère ORL (sinusite, pharyngite,otite) ou les bronches, voire les poumons. Chez les sujets présentant des rhinites allergiques chroniques, le rhume peut aussi durer plusieurs semaines. Enfin, la présence de polypes dans les sinus peut provoquer la sensation d'être enrhumé en permanence. Ceux-ci peuvent être enlevés chirurgicalement et sont la plupart du temps bénins.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 09 Mai 2018 : 10h00
PUB
PUB
A lire aussi
Quand le rhume se transforme en sinusitePublié le 13/11/2006 - 00h00

C'est le principal risque du banal rhume que l'on attrape tous en hiver : l'agression virale donne lieu à une surinfection bactérienne des sinus. Le plus souvent, rhume et sinusite sont bénins. Il suffit de surveiller et de consulter si ça s'éternise. Quelques astuces pour prévenir.

Mal de tête : un signe de rhume de cerveau ?Publié le 05/04/2018 - 08h01

Connu aussi sous le nom de rhinite aiguë ou « coryza », le rhume de cerveau est une infection des voies respiratoires et surtout du nez. D’origine virale, cette affection provoque une inflammation des membranes nasales, responsable de maux de tête et autres symptômes associés. Le rhume de...

Qu'est-ce que la grippe ?Publié le 11/11/1999 - 00h00

Le mot grippe vient du bas-allemand « gripan », qui signifie « saisir avec des griffes ». La grippe est une maladie /*24/aiguë/*/, contagieuse, due à un /*98/virus/*/ : Myxovirus influenzæ, qui se propage sous forme d'épidémies. Elle est en général sans gravité, sauf chez les personnesâgées, certains malades du coeur et les personnes aux défenses fragilisées par certaines maladies. Dans le langage courant, on dit parfois « être grippé » au lieu de « avoir un rhume » ou « avoir une petite fièvre ». En réalité, le rhume, la fièvre et la grippe sont des notions...

Laryngite ou faux croupPublié le 06/09/2001 - 00h00

Pendant longtemps, on a appelé "croup" la toux rauque causée par la diphtérie membraneuse.Grâce à la vaccination universelle, la diphtérie est une maladie quasi inexistante de nos jours.Désormais, on emploie le terme "faux croup" pour désigner les maladies inflammatoires du larynx, surtout...

Plus d'articles