Rétention d'eau ou oedème

Rétention d'eau ou oedème

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 29 Juin 2016 : 11h01

On définit la rétention d'eau ou l'œdème(terme médical) comme une accumulation excessive de liquide dans l'organisme ou une partie de l'organisme.

© getty

Rétention d'eau ou oedème : Conseils pratiques

Consulter un médecin. Il est préférable de toujours consulter un médecin quand la cause de l'œdème nous échappe. Faire de la rétention d'eau n'est pas une situation normale. Certaines causes peuvent être très sérieuses et demander une intervention médicale.

Boire en quantité appropriée. Selon la cause de l'œdème, votre médecin peut vous demander de réduire la quantité de liquide que vous ingérez chaque jour. On inclut dans les liquides, en plus de l'eau, les jus, les soupes, le café, etc. Certains aliments contiennent aussi beaucoup d'eau (laitue, céleri, etc.).

Les diurétiques, des médicaments à ne pas prendre à la légère. Selon la cause de l'œdème, le médecin peut être amené à prescrire des diurétiques, des médicaments qui agissent sur les reins pour favoriser l'élimination de l'eau et du sel par les urines. Les diurétiques ne sont pas des médicaments dont le but est de faire perdre du poids. Ils doivent être utilisés uniquement sur recommandation du médecin.

Surélever les jambes au repos. Faites reposer vos jambes sur une chaise ou sur des coussins en vous assurant qu'elles sont au-dessus du niveau des hanches. Adoptez cette position plusieurs fois par jour pendant une période suffisamment prolongée (au moins cinq minutes chaque fois).

Discuter de ses médicaments avec le médecin. Parlez-lui des médicaments sur ordonnance et en vente libre que vous prenez. Vous apprendrez peut-être qu'ils sont la cause de vos œdèmes.

Adopter une alimentation pauvre en sel. Une alimentation à forte teneur en sel aggrave la rétention d'eau. Il peut être important de consulter une diététicienne pour connaître les aliments riches en sel. Réduisez votre consommation d'aliments très salés (charcuterie, chips, fromages...). Lisez bien les étiquettes des produits industriels, souvent très riches en sel.

Diminuer son exposition à la chaleur. Si vous êtes sujet(te) à la rétention d'eau et aux œdèmes, sachez que l'exposition à la chaleur aggrave ces symptômes. Alors restez plutôt au frais.

Faire preuve de patience. En appliquant les conseils indiqués ici et ceux du médecin, vous apprendrez à connaître les causes de la rétention d'eau et à mieux la maîtriser. La rétention d'eau peut dès lors mettre plusieurs jours à plusieurs semaines pour se résorber.

Rétention d'eau ou oedème : Quand consulter ?

Vous avez des œdèmes persistants et inexpliqués.

Une peau qui reste marquée quand vous appuyez dessus est un signe que vous ne devez pas négliger.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 29 Juin 2016 : 11h01
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005.
A lire aussi
En finir avec la rétention d'eauPublié le 06/10/2008 - 00h00

Vous avez les pieds et les chevilles enflés et douloureux ? Le ventre tendu et gonflé ? Le soir, impossible d'enlever vos bagues ? Votre poids varie dans la journée ? Vous faites certainement de la rétention d'eau.

Insuffisance cardiaquePublié le 27/09/2002 - 00h00

L'insuffisance cardiaque est une pathologie encore trop méconnue.L'insuffisance cardiaque est pour de nombreuses personnes la cause d'un net ralentissement de leur activité physique.

Insuffisance cardiaque : quand la pompe ne fonctionne plusPublié le 12/03/2001 - 00h00

Pathologie finalement méconnue, l'insuffisance cardiaque est pour de nombreuses personnes la cause d'un net ralentissement de leur activité physique. Le coeur est le muscle le plus sollicité de l'organisme. Il est également fragile et peut perdre sa force contractile. Nous allons voir pourquoi.

Plus d'articles