Régime crétois

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 26 Février 2014 : 09h44
Mis à jour le Mardi 11 Mars 2014 : 14h02
-A +A

Le régime crétois est l’ancêtre du régime méditerranéen et les deux sont maintenant confondus.

Le régime crétois

Dans les années 60, on s’est aperçu qu’en Crête, le taux de mortalité par maladie cardiovasculaire était inférieur de 95 % à celui des États-Unis, et de 96 % à celui de la Finlande, pays alors le plus exposé. Cela ne pouvait qu’être dû à l’alimentation des Crétois, très différente de celle des Américains et des Finlandais.

Au cours des années suivantes, des études statistiques se sont multipliées analysant l’alimentation des populations du Bassin Méditerranéen et la fréquence des maladies cardiovasculaire d’abord, des cancers ensuite. Les résultats ont toujours été les mêmes : très positifs.

On a décortiqué l’alimentation des uns et des autres afin de déterminer non seulement quels étaient les produits bénéfiques, mais aussi les nutriments qu’ils contenaient et qui apportaient cette protection.

Au cours de ces dernières années, des études ont démontré que le régime méditerranéen pouvait aussi protéger de la dépression et de la prise de poids.

Ca n’est pas un produit particulier qui est protecteur mais l’ensemble de tous.

Principes du régime crétois et du régime méditerranéen

  • Les légumes et les fruits (frais et séchés) sont consommés en grandes quantités.
  • Le pain et les céréales sont présents à chaque repas.
  • Les légumes secs sont fréquents.
  • Les viandes figurent au menu une ou deux fois par semaine, au profit des poissons et des volailles.
  • Les produits laitiers sont consommés en petites quantités mais régulièrement.
  • Toute la cuisine est faite à l’huile d’olive, le beurre et la crème sont très rares.
  • Le vin rouge, en quantité modérée, est bu régulièrement.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 26 Février 2014 : 09h44
Mis à jour le Mardi 11 Mars 2014 : 14h02
A lire aussi
Régime méditerranéen Publié le 29/06/2001 - 00h00

Le régime méditerranéen a un effet particulièrement positif sur l'incidence des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et du diabète. En quoi consiste-t-il ?

Légumes : mangez-en le plus souvent possible Publié le 27/05/2002 - 00h00

On le dit et on le répète : les légumes sont bons pour la santé. Ils contiennent des éléments nutritionnels qui entrent dans la lutte contre le vieillissement, la fréquence de certains cancers. Ils sont aussi bons pour le coeur : une étude fort intéressante le démontre.

Plus d'articles