Quand les ressuscités témoignent d'une expérience proche de la mort

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 28 Janvier 2002 : 01h00
-A +A
Plusieurs livres ont été publiés sur ce thème qui intrigue beaucoup. Certaines personnes ayant survécu à des arrêts cardiaques rapportent des témoignages concordant d'expériences intenses et similaires. Les scientifiques commencent à étudier le phénomène.

Ressusciter est déjà une chance inouïe. Avoir vécu à cette occasion une expérience exceptionnelle l'est encore plus. Que les témoignages de ceux qui ont vécu un tel phénomène soient concordants est encore plus troublant. Ceux-ci rapportent une impression de calme, de lumière intense, de flotter en l'air à côté ou au-dessus de leurs corps, de regarder les autres s'affairer sur eux sans rien ressentir…

Classés ésotériques, ces témoignages ont tout d'abord été dédaignés par les scientifiques qui ne les prenaient pas au sérieux. Jusqu'à ce qu'une équipe hollandaise se lance dans une première étude clinique et publie ses résultats dans la grande revue médicale du « Lancet ». Ils ont suivi, dans 10 hôpitaux, 344 patients ressuscités avec succès après un arrêt cardiaque afin d'essayer de comprendre la survenue de ce phénomène. Ils ont interrogé ces patients et ont comparé les facteurs démographiques, médicaux, psychologiques entre ceux qui rapportaient une telle expérience et ceux qui ne l'avaient pas vécu. 62 patients (18%) ont rapporté une « expérience proche de la mort ». Sa survenue n'était pas associée à la durée de l'arrêt cardiaque, aux médicaments utilisés pendant la réanimation ou la peur de la mort avant cette expérience. Autrement dit, aucun facteur explicatif spécifique n'a été trouvé.

Le seul point significatif qui a été retrouvé, c'est que ceux qui avaient survécu en rapportant cette expérience étaient plus nombreux à mourir dans les trente jours. L'âge semble aussi jouer un rôle. Les auteurs avouent leur incapacité à fournir la moindre explication scientifique à ce phénomène qui à défaut de pouvoir être compris, ne peut plus être ignoré.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 28 Janvier 2002 : 01h00
A lire aussi
La panique : un trouble anxieux parfois invalidant Publié le 01/09/2000 - 00h00

Le trouble panique est un trouble anxieux fréquent (1 à 3% de la population peut en être atteinte au cours de la vie), touchant deux fois plus souvent les femmes que les hommes, débutant le plus souvent chez l'adolescent ou l'adulte jeune....

Plus d'articles