La plaie

Publié par Croix-Rouge Française le Vendredi 29 Octobre 2004 : 02h00
Mis à jour le Mardi 24 Mai 2011 : 10h21
-A +A

Une plaie grave est dangereuse car elle peut entraîner un saignenement abondant à l'intérieur de l'organisme, une difficulté respiratoire ou être à l'origine d'une infection et de séquelles. Il faut installer la victime en position d'attente et alerter les secours

Comment reconnaître une plaie grave ?

Il s'agit d'une plaie étendue, souillée, contenant des corps étrangers ou d'une plaie située au niveau du ventre, de la poitrine ou de l'oeil.

Que faire ?

Trois reflexes de base :

  • En règle générale, allonger la victime pour éviter qu'elle ne s'agite et la mettre au repos.
  • Alerter les premiers secours.
  • Surveiller la victime jusqu'à leur arrivée.
Publié par Croix-Rouge Française le Vendredi 29 Octobre 2004 : 02h00
Mis à jour le Mardi 24 Mai 2011 : 10h21
A lire aussi
10 gestes pour sauver une vie Publié le 13/05/2011 - 09h04

Un accident est vite arrivé et les bons réflexes en cas d’urgence peuvent éviter le pire. Une bonne raison pour les connaître et mieux, pour se former et acquérir une base solide desecourisme...

Les gestes qui sauvent de la noyade avec la Croix-Rouge Française Publié le 11/08/2004 - 00h00

Première cause de mortalité par accident chez les enfants, la noyade engendre la mort d'une centaine d'enfants chaque année. Pour éviter le drame, la prévention est indispensable. L'accès aux piscines et autres points d'eau doit être protégé. En aucun cas, l'enfant ne doit rester seul près...

Comment prendre la parole en public ? Publié le 22/02/2010 - 00h00

Antoine Ehrhard est à la fois comédien formé aux méthodes américaines de l'Actor's Studio et psychothérapeute utilisant la Gestalt. Il a accepté de nous donner des conseils pour la prise de parole en public. Ses deux expériences lui permettent d'être particulièrement bien placé pour aider...

Évanouissement Publié le 31/05/2001 - 00h00

L'évanouissement (ou syncope) est une perte complète de connaissance, qui peut durer jusqu'à 30 minutes ; il est causé par une baisse de l'apport sanguin au cerveau. Les symptômes qui l'accompagnent dépendent de la cause de l'évanouissement.

Plus d'articles