Un nouveau test pour évaluer son risque de diabète

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 04 Mai 2009 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 21 Octobre 2015 : 18h03
-A +A

Le diabète de type 2 (non insulinodépendant) est une maladie en forte progression qu'il est important de prévenir car elle expose à des problèmes de santé, voire à une mortalité élevée. La meilleure des préventions est celle qui s'adresse spécifiquement aux personnes les plus à risque de développer un diabète. Encore faut-il être capable de les identifier, d'où l'intérêt de ce nouveau test prédictif en seulement trois questions.

L'objectif de cette étude était de rechercher un score spécifique à la population francaise, afin de fournir au médecin généraliste un outil simple de repérage des personnes à risque de diabète, avant sa survenue et donc avant l'apparition de ses complications. Il existait déjà d'autres tests pour dépister le risque de diabète, mais ceux-ci sont plus complexes et leur fiabilité modérée.

Ici, seules trois variables ont été retenues :

    • le tour de taille,
    • la tension artérielle,
  • le tabagisme pour les hommes ou les antécédents familiaux de diabète pour les femmes.

A noter que l'adiposité (indiquée par le tour de taille) est la variable clinique la plus prédictive d'un diabète dans les 9 ans à venir. C'est que le tour de taille est corrélé à la fois à l'âge, à l'équilibre alimentaire et à l'exercice physique.

Evaluez votre risque

Pour identifier votre propre risque, répondez à ces trois questions, selon que vous êtes un homme ou une femme.

Si vous êtes une femme

1) Quel est votre tour de taille ?

Moins de 70 cm (0 point)

Entre 70 et 79 cm (1 point)

Entre 80 et 89 cm (2 points)

Entre 90 et 99 cm (3 points)

Supérieur ou égal à 100 cm (3 points)

2) Faites-vous de l'hypertension artérielle ?

(Votre pression systolique / diastolique est supérieure ou égale à 140/90 mmHg ou vous prenez un médicament hypotenseur.)

Oui (1 point)

Non (0 point)

3) Avez-vous des diabétiques dans votre famille proche (parents, grands-parents) ?

Oui (1 point)

Non (0 point)

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 04 Mai 2009 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 21 Octobre 2015 : 18h03
Source : Etude prospective D.E.S.I.R. (Données épidémiologiques sur le syndrome d'insulinorésistance), Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) du 9 mars 2009.
A lire aussi
Savez-vous protéger votre coeur ? Publié le 12/01/2009 - 00h00

Pour répondre à cette question, il suffit de lister les bourreaux du coeur et de les combattre. Ensuite, une pincée d'activité physique et un soupcon de mémoire sont requis pour retenir le numéro 15 et le 112 (numéro européen), indispensables pour contacter les secours en cas d'accident...

Tension artérielle : une mesure à chaque bras Publié le 01/02/2012 - 10h36

Jusqu’à présent, on mesurait classiquement la tension artérielle sur un seul de nos bras. Une étude suggère aujourd’hui qu’il faudrait doubler cette mesure car une différence de tension entre les deux bras est un indicateur plus prédictif du risque cardiovasculaire.

Hypertension artérielle : repères et recommandations Publié le 10/05/2006 - 00h00

L'hypertension artérielle se définit classiquement par des chiffres de tension supérieurs ou égaux à 14/9. Diminuer ces chiffres permet de réduire les risques de complications cardiovasculaires, ainsi que le risque de démence. Le traitement repose systématiquement sur des règles d'hygiène...

Plus d'articles