Muguet buccal du nourrisson

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 31 Janvier 2005 : 01h00
Mis à jour le Lundi 26 Janvier 2015 : 17h32

Cette affection est fréquente chez le nouveau-né. Elle se manifeste par de petites taches blanches sur la langue, à l'intérieur des joues et parfois sur les gencives. Cet enduit blanchâtre est facilement confondu avec des dépôts de lait. Chez certains bébés, le muguet peut provoquer des douleurs et une gêne à l'allaitement.

PUB

Le muguet est une affection liée à un champignon

Le muguet buccal du nourrisson est dû à un champignon : la levure Candida albicans. Durant la grossesse, les variations hormonales, qui bouleversent l'équilibre existant entre les différents micro-organismes, peuvent entraîner le développement de cette levure. Ainsi, c'est lors de l'accouchement que le muguet se transmet à l'enfant.

PUB

Comment soigner le muguet du nourrisson ?

Le plus souvent, quelques soins locaux au bébé permettent d'enrayer cette affection. Ils consistent à appliquer sur la bouche de bébé, avant chaque repas, une compresse imbibée d'eau bicarbonatée ou si nécessaire, d'une solution ou d'un gel antifongique. Afin d'éviter les récidives, il est conseillé de poursuivre ce traitement une quinzaine de jours.

Guide: 

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 31 Janvier 2005 : 01h00
Mis à jour le Lundi 26 Janvier 2015 : 17h32
PUB
PUB
A lire aussi
Maux de gorgePublié le 31/05/2001 - 00h00

Un mal de gorge se localise, plus précisément, au niveau du larynx (organe où se situent les cordes vocales), du pharynx (l'arrière de la bouche), ou de la cavité buccale. Il peut être accompagné de fièvre, d'une augmentation du volume des ganglions, de congestion nasale, de difficultés à
...

La bronchiolitePublié le 17/12/2003 - 00h00

Chaque hiver, plus de 460.000 nouveau-nés sont touchés par la bronchiolite, qui entraîne des embouteillages aux services d'urgences. Mais dans la majorité des cas, quelques séances de kiné respiratoire permettent de dégager les bronches de votre bébé.

Erythème fessierPublié le 06/09/2001 - 00h00

La plupart des nourrissons développent, à un moment ou à un autre, des plaques rougeâtres sur les fesses, caractéristiques de l'érythème fessier.Plusieurs facteurs concourent au développement de cette affection, qui est, en général, sans conséquence si elle est traitée adéquatement.

Plus d'articles