Mauvaises postures

Mauvaises postures

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 13 Février 2014 : 16h04
-A +A

Les mauvaises postures ne sont pas que disgracieuses, elles provoquent de la douleur, des déformations et des troubles fonctionnels. Elles se manifestent le plus souvent au cours de l'adolescence.

Elles se définissent par rapport à la courbure normale de la colonne vertébrale vue de profil.

Cette courbure a la forme d'un "S" allongé : de haut en bas, on observe un creux au niveau du cou, puis un léger renflement en haut du dos et enfin un deuxième creux au bas du dos, dans la région lombaire.

Mauvaises postures : Conseils pratiques

  • Eviter de se coucher sur le ventre.

    Cette position exagère les courbures cervicale et lombaire (lordose).

  • Ne pas porter de talons dont la hauteur dépasse trois à cinq centimètres.

    Les talons hauts ont tendance à accentuer la lordose.

  • Adopter de bonnes postures.

    En position debout, gardez le dos droit et les muscles abdominaux rentrés.

    Portez des chaussures confortables, qui assurent un bon équilibre.

    Si vous devez rester debout pendant une longue période, appuyez un pied sur un petit banc et alternez d'un pied à l'autre. Soulevez un poids en le tenant le plus près possible du corps et pliez les genoux au lieu de vous pencher vers l'avant.

    En position assise, tenez votre dos droit au moyen d'un coussin plat et ferme ou d'une serviette roulée et placée dans le bas du dos. Gardez les genoux pliés, légèrement plus élevés que le bassin, et utilisez un repose-pieds (pieds à plat).

    En position couchée, privilégiez la position du fœtus et utilisez un bon oreiller, ferme mais malléable, qui épouse le creux du cou et soutient la tête.

    Sur le dos, utilisez un oreiller plus mince et un autre sous les genoux, et relevez-vous en roulant d'abord sur le côté. Vous pouvez aussi vous reposer moitié sur le ventre, moitié sur le côté en gardant une jambe repliée.

  • Changer souvent de position.

    Si vous travaillez dans un bureau, évitez de rester trop longtemps assis dans la même position.

    Mais déplacez-vous sans brusquerie, en évitant la torsion du tronc.

  • Enseigner les bonnes postures aux enfants dès l'âge de trois ou quatre ans.

    Vous leur rendrez service pour la vie.

  • Faire du stretching.

    Réalisez divers exercices de renforcement des abdominaux ainsi que des exercices d'étirement adaptés aux différents problèmes posturaux.

  • Maîtriser son poids.

    L'obésité accentue la lordose lombaire.

  • Utiliser un mobilier adéquat.

    Une bonne chaise de travail, des fauteuils rembourrés, un matelas et un oreiller fermes sont essentiels.

Mauvaises postures : Quand consulter ?

  • Vous avez des douleurs chroniques, persistantes ou récurrentes au dos ou au cou.
  • Vous constatez sur vous ou chez un de vos proches une déformation de la courbure naturelle de la colonne.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 13 Février 2014 : 16h04
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005.
A lire aussi
Scoliose et cartable, mythe ou réalité ? Publié le 07/10/2015 - 09h23

Les cartables trop chargés de nos écoliers ont une mauvaise réputation, totalement injustifiée, vis-à-vis de la scoliose. Néanmoins, un tel poids est aberrant sur une colonne vertébrale en pleine croissance mais aussi parce que de nombreux enfants souffrent sans le savoir de la maladie de...

Lombalgies Publié le 19/02/2003 - 00h00

La lombalgie correspond à une douleur de la région lombaire dans la partie basse du dos.Elle est dite « commune » lorsqu’elle n’a pas de cause inflammatoire, traumatique, tumorale ou infectieuse (90% des cas de lombalgie).6 millions de Français consultent chaque année pour lombalgie....

Sciatique Publié le 05/03/2003 - 00h00

La sciatique est une inflammation du nerf sciatique, généralement due à l'irritation d'une de ses racines.

Plus d'articles