Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Lendemain de finale : comment vous régénérer

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Dimanche 10 Juillet 2016 : 23h15
Mis à jour le Lundi 11 Juillet 2016 : 10h31
-A +A

Ce dimanche a été difficile pour toutes sortes de raisons qui se sont liguées pour vous faire accumuler du stress.

Sauf à couper toute communication, il était impossible tout au long de la journée de dimanche d’échapper aux prédictions, suppositions, commentaires, rediffusions etc. en attendant la finale.

Impossible aussi, même si vous n’êtes pas fan de foot, d’échapper à celle-ci.

A cela se sont peut-être ajoutés les bouchons de la circulation, départ en vacances ou retour de week-end.

Bref, la reprise du quotidien, ce matin, vous a certainement déclenché une « lundinite » aiguë due aux décharges d’adrénaline déclenchées par tous cette accumulation de stress.

Comment vous régénérer ? 

Concoctez-vous une boisson tonique

Épluchez une racine de 10 cm de gingembre, râpez-la finement et déposez-la dans un saladier. Puis remplissez celui-ci d’eau tiède. Laissez macérer pendant 30 minutes.

Puis posez un chinois sur le goulot d’une carafe et filtrez cette préparation.

Ajoutez le jus de 3 citrons et remplissez la carafe d’eau. Ajoutez ensuite 2 ou 3 cuillerées de sucre en poudre.

Buvez frais, par petits verres, tout au long de la journée.

Mangez des coquillettes au jambon

Ce plat est réconfortant par sa richesse en glucides et son côté régressif. Il va vous requinquer. Cuisez 50 g de coquillettes et quand elles sont égouttées, ajouter 1 ou 2 tranches de jambon coupées en petits morceaux, du beurre et beaucoup de fromage râpé.

Dessert de fruits rouges et chocolat

Mélangez une barquette de fraises (rincées, équeutées et coupées en morceaux) et une autre de myrtilles. Râpez dessus au moins deux barres de chocolat et mélangez.

Ce shoot d’antioxydants, de vitamine C et de glucides vous fera le plus grand bien.

Mangez ce qui vous fait plaisir, selon vos envies. Si vous n’avez pas votre quota de légumes aujourd’hui, ça n’est pas grave : vous vous rattraperez demain quand ça ira mieux.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Dimanche 10 Juillet 2016 : 23h15
Mis à jour le Lundi 11 Juillet 2016 : 10h31
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Plus d'articles