Intégration scolaire des enfants handicapés

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 27 Août 2003 : 02h00
-A +A
L'intérêt de scolariser les enfants handicapés n'est plus à prouver. Suite à la création de 6.000 postes d'auxiliaires dédiés aux élèves en situation de handicap, un numéro spécial à l'attention des parents d'enfants en situation de handicap moteur a été mis en service.

Cette initiative de l'Association des Paralysés de France fait suite à l'installation par le ministère de l'Education nationale d'un nouveau dispositif des assistants d'éducation. Ainsi, la rentrée scolaire de septembre 2003 sera marquée par l'arrivée dans les écoles de 6.000 auxiliaires de vie scolaire qui aideront les enfants en situation de handicap.

Ce numéro de téléphone (01 40 78 69 75) permet aux parents d'enfants handicapés moteurs scolarisés en milieu ordinaire de contacter des spécialistes. Ces derniers seront disponibles tous les jours du lundi au vendredi de 10 heures à 12 heures 30 et de 14 heures à 17 heures. En dehors de ces horaires, un répondeur enregistrera les appels. Ce service sera en place jusqu'au 30 septembre.

Des enjeux considérables

Dès qu'ils sont accompagnés dans leur intégration scolaire, les enfants handicapés en retirent de grands bénéfices. Ils progressent notamment beaucoup plus rapidement et augmentent leurs chances de réussir ultérieurement leur insertion sociale et professionnelle. Comparativement, les perspectives des enfants non scolarisés restent souvent confinées à celles de l'hôpital ou du Centre d'aide par le travail.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 27 Août 2003 : 02h00
Source : Communiqué de l'Association des Paralysés de France, août 2003, www.apf.asso.fr.
A lire aussi
Faible scolarisation des enfants autistes Publié le 21/04/2011 - 14h12

80 % des jeunes autistes n’auraient pas accès à l'école selon le collectif Autisme, un collectif de cinq fédérations qui dénonce cette situation à travers une campagne de sensibilisation. L’objectif de la campagne : demander à ce que les droits des jeunes autistes soient respectés.

La télévision : un facteur à part entière de l'obésité Publié le 22/02/2005 - 00h00

La sédentarité est un puissant facteur de risque de l'obésité. C'est ainsi que la promotion de l'activité physique fait partie intégrante de la lutte contre cette maladie. Une nouvelle étude, de surcroît bien française, démontre qu'indépendamment de la pratique sportive et des...

Enquête : nos enfants sont-ils en bonne santé ? Publié le 08/09/2008 - 00h00

La majorité des élèves de notre pays déclare aimer l'école. Les trois quarts ne se sentent pas stressés par leur travail scolaire, surtout les garcons. Quant à leur santé, elle est percue comme " excellente " ou " bonne " par 87% des élèves. Quelles sont les autres données apportées par...

Plus d'articles