Mononucléose : quels sont les signes ?

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 22 Octobre 2012 : 11h00
Mis à jour le Lundi 06 Janvier 2014 : 10h54

La mononucléose est une maladie bénigne, liée au virus d’Epstein-Barr, qui touche surtout des ados et des jeunes adultes.

L’un des signes les plus évocateurs de cette maladie est la survenue d’une grande fatigue inexpliquée, mais ce n’est pas le seul symptôme de la mononucléose.

© getty

La mononucléose, c’est quoi ?

La mononucléose est provoquée par le virus d'Epstein-Barr qui se multiplie dans les lymphocytes (des globules blancs). Mais il s’agit d’une maladie bénigne.

La transmission du virus se fait par la salive (éternuements, partage des couverts, baisers…). Cela dit, la mononucléose n’est pas particulièrement contagieuse. C’est pourquoi le baiser représente un vecteur important (contact rapproché), d’où l’autre nom de la mononucléose, la « maladie du baiser ».

Cette maladie se déclare essentiellement à l’adolescence et chez les jeunes adultes. Mais on peut être contaminé à tout âge. Reste que selon l’âge, les signes de la mononucléose sont plus ou moins importants.

Quels sont les signes de la mononucléose chez le jeune adulte ?

Le symptôme le plus caractéristique de la mononucléoseest l’apparition inexpliquée d’unefatigue intense.

À cette fatigue importante, s’ajoutent d’autres symptômes évoquant un syndrome grippal :

  • Maux de gorge.
  • Fièvre élevée.
  • Frissons.
  • Malaise général.
  • Courbatures ou douleurs musculaires.

On constate également la présence de ganglions dans le cou, parfois dans l’aine ou aux aisselles.

Le malade se plaint d’une inflammation dans la gorge qui gène la déglutition (angine rouge).

Et plus rarement : éruptions cutanées, œdème autour des yeux et jaunisse. Enfin, le foie peut être touché, exposant à une hépatite.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 22 Octobre 2012 : 11h00
Mis à jour le Lundi 06 Janvier 2014 : 10h54
Source : Le Manuel Merck, Editions Larousse. Centre Duke, Encyclopédie pratique de la nouvelle médecine, Editions Robert Laffont.
A lire aussi
La mononucléose est bien plus qu'une grosse fatiguePublié le 27/04/2009 - 00h00

Une grande fatigue au moindre effort est l'un des symptômes les plus connus de la mononucléose.Pourtant, si votre ado est souvent fatigué(e), la maladie du baiser n'est pas nécessairement en cause.La mononucléose est en effet aussi associée à d'autres symptômes.

MNI test Publié le 08/06/2001 - 00h00

Prélèvement : Prise de sang veineux Bilan : Bilan biologique et bactériologique d'une angine

Plus d'articles