Les fruits et les légumes améliorent la respiration...

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 11 Juin 2007 : 02h00
-A +A
Pour le coeur et les vaisseaux, on a largement démontré qu'une alimentation riche en fruits, légumes et poissons était préférable à une alimentation de type viande/frites. Il en va de même vis-à-vis de la respiration : plus on se rapproche du premier modèle alimentaire, plus on protège sa fonction respiratoire.

Quelle est l'influence de l'alimentation sur la Bpco ?

L'étude à l'origine de cette découverte porte plus spécifiquement sur la broncho-pneumopathie chronique obstructive (Bpco). Cette maladie est la quatrième cause de mortalité en Europe et aux États-Unis. Dans la majorité des cas, elle touche les fumeurs. Mais cette relation n'étant pas exclusive, d'autres facteurs de risque ont été explorés et notamment le rôle de l'alimentation. En effet, certains résultats ont déjà suggéré que la consommation de fruits, de légumes et de poissons était associée à une meilleure respiration et à une amélioration de l'état des patients atteints de Bpco.

Régime "prudent" contre régime occidental

L'influence de l'alimentation sur les maladies coronariennes a été analysée sur une population de plus de 40.000 hommes. Les sujets ont été classés en plusieurs groupes selon que leur alimentation se rapprochait plus d'un régime dit "prudent" (riche en fruits, légumes, poisson et céréales complètes) ou "occidental" (riche en céréales raffinées, viande rouge, charcuteries, fritures et desserts industriels), ce dernier étant bien connu pour favoriser les maladies cardiovasculaires. Entre 1986 et 1998, 111 cas de Bpco ont été recensés. Après traitement des données, on constate que le risque d'être atteint d'une Bpco diminue de moitié lorsque le régime alimentaire se rapproche le plus du mode "prudent". Inversement, plus l'alimentation est de type occidental, plus le risque de Bpco est élevé. En l'occurrence, ce risque est ici multiplié par plus de 4.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 11 Juin 2007 : 02h00
A lire aussi
Santé : nous ne sommes pas tous pareils ! Publié le 29/10/2010 - 13h14

Lu sur le forum e-santé : « Je viens de perdre 17 kilos et mon taux de cholestérol n'a absolument pas bougé donc votre article est désespérant !!!!!!! » Notre article conseillait de perdre du poids pour faire baisser son taux de cholestérol. Cet article est valable dans la très grande...

Plus d'articles