• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    25 avis
  • Consultations (48336)
  • Témoignages (0)

Fibromes

Tous les fibromes ne nécessitent pas un traitement.

S'ils n'entraînent pas de symptôme, une surveillance régulière suffit le plus souvent.

Un fibrome qui provoque des hémorragies, mais pas de compression des organes de voisinage, pourra être traité par hormonothérapie. Ce traitement médical est destiné à arrêter l'évolution du fibrome, sans le faire disparaître.

Deux types de médicaments peuvent être prescrits :

  • les dérivés de la progestérone s'opposent aux effets néfastes des œstrogènes et sont généralement administrés 10 à 15 jours par mois en fin de cycle ;
  • les "antigonadotropes" suppriment les sécrétions hormonales des ovaires et créent ainsi une ménopause artificielle. En bloquant le cycle menstruel, la taille des fibromes diminue et les symptômes régressent. On ne peut cependant pas les utiliser plus de quelques mois car ils entraînent des effets secondaires (bouffées de chaleur, perte de calcium osseux...). Ces antigonadotropes constituent donc seulement une solution d'attente, avant une intervention chirurgicale ou l'installation de la ménopause naturelle.

En cas de traitement chirurgical

Le traitement chirurgical est indiqué en cas de fibrome(s) de volume important, comprimant d'autres organes, ou encore si les hémorragies persistent malgré le traitement médical.

Deux possibilités s'offrent alors :

  • retirer les fibromes en conservant l'utérus (il s'agit alors d'une myomectomie), l'ablation laisse ainsi la possibilité de développer ensuite une grossesse ;
  • réaliser une ablation totale de l'utérus quand les patientes sont plus âgées et ne souhaitent plus de grossesse. Dans ce dernier cas, la conservation des ovaires permet le maintien du cycle hormonal naturel.

Selon la taille, le nombre et la disposition des fibromes, ces différentes interventions s'effectuent par voie abdominale ou par les voies naturelles. La chirurgie par hystéroscopie permet de retirer les petits fibromes sous-muqueux (ceux qui saignent) au moyen d'un instrument optique introduit dans l'utérus.


Mis à jour par Dr Philippe Presles le 16/04/2013
Créé initialement par le 03/06/2002

Sources : J. Lansac, P. Lecomte. Gynécologie. Masson (Pour le praticien) 1998. Fibrome utérin. Les recommandations du CNGOF (Conseil national des gynécologues et obstétriciens français). Novembre 2000. Le fibrome en pratique. Impact Hebdo 10/12/1999. Numéro 473.

Cette fiche fait partie du guide Guide Symptômes et maladies, rubrique Sexe, Rein, Système urinaire

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
intervenez sur e-santé
Prévisualisation

*Saisie obligatoire pour envoyer

Informatique et libertés
Avatar de Sambiani01
Par Sambiani01 09/02/16 - 16.01
Bonjours ma mère soufrant de fibrome depuis presque 18 ans à de forte douleur au ventre et le ventre qui grossi et elle peux pas pour l'instant suivre une opération elle s peur que son utérus explosé ...
Prévisualisation

*Saisie obligatoire pour envoyer

Informatique et libertés

VOTRE COMMUNAUTÉ Fibrome

Participez aux dernières discussions mises en ligne

  • moi j'ai 47 ansm avec 3 fibromes comme des oeufs, par contre mon gyné ne me propose pas ...

    Par didithh 02/06/2013 - 11h01

    4
    réponses
    743 consultations
  • quel produit manger pour empecher l'agrandissement d'un fibrome

    Par katiasse1 22/12/2013 - 10h32

    0
    réponse
    609 consultations
  • Bonsoir si vous plait ce quoi le resique des saignement  jai beaucoup de sang ce quoi la ...

    Par Hamasafa 08/06/2013 - 19h46

    0
    réponse
    137 consultations
  • Bonjours ma mère soufrant de fibrome depuis presque 18 ans à de forte douleur au ventre et le ventre...

    Par Sambiani01 09/02/2016 - 17h01

    0
    réponse
    8 consultations
  • BONJOUR, On ma détecté un fibrome dans la cavité uterine et mon gyneco me conseil de me faire ...

    Par NANI33 03/11/2015 - 18h54

    0
    réponse
    351 consultations
  • Bonjour, j'ai consulté un gynécologue pour une gène de pesanteur au niveau de mon bas ventre , ...

    Par santé.femme 08/07/2015 - 20h40

    0
    réponse
    299 consultations